Une start-up va traquer la fraude à l'assurance
un service de meilleurtaux.com

Une start-up va traquer la fraude à l'assurance

fraude assurance big data

La fraude, un sujet tabou pour les assureurs. Mais ils ont vu le vent tourner : le Big data (l'utilisation des données de masse), qui partage les foules entre appréciation et inquiétude, va jouer en leur faveur en leur donnant de nouveaux moyens de lutter contre la fraude.

La fraude à l'assurance : une bête noire qui coûterait 2,5 milliards d'euros par an aux assureurs (selon les chiffres de l'Association pour la lutte contre la fraude à l'assurance de 2012). C'est pourquoi Shift Technology, une start-up parisienne qui se sert du Big data pour développer une solution logicielle sécurisée, se bat au même niveau qu'IBM ou BAE Systems pour analyser toutes les données figurant sur les polices d'assurances et les déclarations de sinistres des assurés. Leur méthode de travail semble encore plutôt artisanale puisque «Le traitement se fait encore manuellement chez beaucoup d'assureurs?! Mais comme la fraude se complexifie, ils ont besoin de plus de solutions informatiques d'aide à la décision?», comme le souligne Jeremy Jawish, le président et co-fondateur de Shift Technology.

Cette start-up crée l'année dernière dit aller «?bien au-delà de la simple analyse de corrélations statistiques»: «Nous sommes capables de détecter les vrais comportements frauduleux sous-jacents, en particulier les mécanismes de fraude en bande organisée». Ils sont pour le moment concentrés sur les domaines de l'auto et de l'habitation, et affirment être susceptibles de «faire économiser aux assureurs au moins 9 euros par sinistre de plus que ce qu'ils détectent aujourd'hui [...], sur un portefeuille de 300.000 sinistres par an».

L'entreprise prometteuse a déjà trois contrats en poche, dont un à l'international, et vient de lever 1,4 million d'euros auprès du fonds d'investissement Iris Capital et de la société de capital-risque Elaia Partners. «Shift Technology peut vraiment prendre part à cette transformation [de l'assurance] en apportant les bénéfices du Big Data et de l'ingénierie mathématique et logicielle pour atténuer drastiquement le coût de la fraude chez les assureurs, et peut-être aussi, chez les banques ou e-commerçants» explique-t-on chez Elaia.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (529 avis clients sur Avis-Vérifiés)