Maif met l’accent sur les services collaboratifs entre particuliers
un service de meilleurtaux.com

La Maif assure Stootie.com

La Maif a construit un pack assurantiel qui couvre les services monnayés en ligne, de façon collaborative, sur le site Stootie. Avec un plafond fixé à 15 millions d’euros pour la responsabilité civile, l’assureur couvre les dommages corporels et les dommages aux biens.

Maif assure Stootie

Depuis octobre, les 600 000 stooters (utilisateurs de Stootie.com) profitent de ce pack assurantiel. Qu'est-ce que Stootie ? Il s'agit tout simplement d'un site qui permet de poster diverses demandes, de la pose d'une étagère à la réparation d'une fuite d'eau en passant par l'instruction d'un cours de chant. Des professionnels ou particuliers y répondent contre une somme d'argent.

La sécurité du paiement

Le produit mis en place par la Maif a donc comme principal but d'assurer les transactions. Au moment où le service est rendu, la start-up verse l'argent à la personne qui l'a rempli. « Aujourd'hui, 50% des transactions s'effectuent avec un paiement en ligne » avance le président de Stootie, Jean-Jacques Arnal.


Quand on demande au président cette start-up d'expliquer les bénéfices de cette assurance, il les définit comme tels : « Elle renforce la sécurité en étant spécialement conçue pour tous les types de services rendus sur Stootie. Les deux personnes concernées de la communauté sont couvertes gratuitement, puisque nous prenons en charge l'assurance, en responsabilité civile avec un plafond à 15M€, en dommages corporels et en dommages aux biens, trois cas de figure qui peuvent arriver, en cas de bricolage par exemple ».

Tous les mois, 250 000 stooters profitent de services, ce qui engendre, environ, l'échange de 500 000 € sur le site (en savoir plus sur l'assurance responsabilité civile professionnelle).

Une affaire bien préparée

La Maif a mis quatre mois pour mettre en place cette solution. Il est également à noter que l'assureur niortais est actionnaire de Stootie, via son fond d'investissement Maif Avenir. Le but de cette assurance est donc d'apaiser les craintes des utilisateurs de ne pas être payé. Jean-Jacques Arnal se veut encore plus rassurant « Il n'y a quasiment pas de litige » mais comme le dit l'adage, mieux vaut prévenir que guérir.

Aller plus loin dans le collaboratif

Après avoir déjà scellé un partenariat avec un service de location de bateaux, la Maif a décidé de créer le Maif Social Club. Situé dans le quartier du Marais à Paris, il a ouvert ses portes le 7 novembre. En quelques mots, ce village de 1000 m² servira à mettre en relation divers acteurs pour une société plus collaborative, au 37 rue de Turenne à Paris. Ce lieu, qui sera ouvert à tous, proposera des services dédiés mais aussi des expositions, atelier et autres conférences autour de la collaboration.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)