Mutualité Francaise réforme de la pharmacovigilance

La mutualité Française, dans un communiqué, exprime son insatisfaction concernant la dernière réforme de la pharmacovigilance.  Elle regrette « malgré des mesures positives, une réponse insuffisante ».

Ce projet de loi était présenté lundi dernier en Conseil des ministres suite à l'affaire du Mediator. Xavier Bertrand avait déclaré que moins de médicaments seraient mis sur le marché à moins « qu'ils n'apportent quelque chose par rapport à ce qui existe ». La Mutualité Française n'en semble pas plus satisfaite.