mutuelle Fidelis

Depuis quelques jours sur la toile, les choix de la mutuelle Fidelis font débat : la mutuelle exclut de ses remboursements certains actes médicaux comme les contraceptifs, les IVG et la procréation médicalement assistée.

Pourtant, comme le rapporte l'Argus de l'assurance, il est impossible pour cette mutuelle de vérifier les produits sur lesquels s'effectuent les remboursements. En effet, comme le confirme timidement l'assureur du contrat Fidelis santé, la mutuelle Saint-Martin, spécialisée dans la couverture des religieux : « Tout ce qui est remboursé par la Sécurité sociale est invérifiable. L'IVG est un acte qui n'apparaît pas et ne peut pas apparaître en tant que tel » explique le père Emmanuel Boudet, président de cette mutuelle.

Michèle Delaunay, une députée PS de Gironde, a interpellé le ministère de la Santé et le gouvernement pour débattre de ce type d'exclusion. Affaire à suivre sur les bancs de l'Assemblée Nationale.