Voyager avec des animaux

Vous souhaitez partir en voyage mais vous ne pouvez vous séparer de votre animal de compagnie ? Sachez qu'il est tout à faire possible d'emmener votre chien ou chat avec vous, mais cela demande un minimum de préparation. Si vous partez à l'étranger, certaines démarches nécessitent même jusqu'à 6 mois de délai !

La marche à suivre pour partir à l'étranger

Pour se rendre dans un pays de l'Union Européenne, votre chien, chat ou furet doit réunir les trois conditions suivantes :

- Etre identifié par puce électronique ou tatouage apposé avant le 3 juillet 2011. Le tatouage doit être lisible.


- Etre vacciné contre la rage

- Posséder un passeport européen (obtenu auprès d'un vétérinaire titulaire d'un mandat sanitaire)

L'Irlande, Malte, la Finlande et le Royaume-Uni impose des règles supplémentaires pour les chiens : ils doivent être âgés d'au moins trois mois, avoir été traités contre les vers (échinococcose), et pour Malte et le Royaume-Uni, ils doivent être acheminés par un moyen de transport autorisé (pas par bateau privé par exemple).

La plupart des pays, pour se prémunir de l'entrée sur le territoire de certaines maladies, impose des critères d'acceptation des animaux très stricts. Renseignez-vous auprès de l'ambassade du pays plusieurs mois à l'avance afin de connaitre les papiers à obtenir, les vaccinations obligatoires et les certificats de santé nécessaires. Les douaniers sont particulièrement intransigeants et peuvent confisquer votre compagnon si tout n'est pas en règle.

Dans certains pays, il est peut être préférable de ne pas emmener votre animal. En Polynésie française, au Japon, en Australie ou en Nouvelle Zélande par exemple, votre animal sera envoyés en quarantaine, à vos frais, pendant un certain temps pouvant aller jusqu'à six mois. En Islande, l'importation d'animaux par des touristes est totalement interdite, sauf dérogation. Dans ces cas, il est donc peut être préférable de trouver une alternative afin de ne pas emporter votre animal avec vous.


Les règles précitées concernent les voyages incluant un maximum de cinq animaux. Si vous voyagez avec plus que cinq animaux, renseignez-vous sur la législation.

Comment fonctionne l'assurance à l'étranger ?

Les contrats multirisques assurent également les animaux de compagnie. Ainsi, si votre chat cause des dommages à un tiers, les frais sont couverts par l'assurance multirisques, à condition, bien entendu, d'avoir prévenu votre assurance que vous emmeniez votre animal en voyage. Si vous et votre animal êtes des grands baroudeurs, il est conseillé de souscrire à une assurance chien. Si votre chien, chat ou furet se blesse ou tombe malade, la plupart des assurances animal prend en charge les frais vétérinaires à l'étranger et certaines garantissent même le rapatriement de l'animal s'il se trouve dans un état grave.

Que faire pour que votre animal se sente bien lors du voyage ?

Les animaux ne sont pas si différents de leur maître. Comme vous, votre compagnon peut être stressé par le voyage et avoir le mal des transports, ce qui peut entraîner des nausées et vomissements. Pour limiter les dégâts, ne le faites pas trop manger dans les 12h avant le départ. Sachez que vous pouvez lui administrer de l'homéopathie pour qu'il se sente mieux. Si vous souhaitez un médicament un peu plus puissant, rapprochez-vous de votre vétérinaire qui saura vous conseiller. Un médicament ingéré à mauvais escient par votre animal pourrait être très mal supporté.


Si vous voyagez en voiture, installez toujours votre chien à l'arrière. S'il est petit, mettez-le dans un panier ou dans une cage. S'il est grand et turbulent, il est conseillé d'installer une grille ou un filet de sécurité afin de l'empêcher de venir à l'avant du véhicule. N'oubliez pas de lui donner de l'eau toutes les deux heures. Les animaux transportés en voiture sont particulièrement exposés à la déshydratation.

Garantissez la sécurité et le bien-être de votre animal sur place

Avant tout, il convient de vérifier que les animaux sont tolérés à l'endroit où vous allez être hébergé. En location, à l'hôtel, au camping, les règles ne sont pas les mêmes. Renseignez-vous en amont afin de ne pas avoir de soucis lors de l'installation. Sachez notamment que si, d'après la loi française, les chiens guide et chiens d'assistance sont autorisés presque partout, ce n'est pas forcément le cas à l'étranger.

Afin que votre compagnon s'acclimate plus facilement à son nouvel environnement, il peut être utile de recréer une atmosphère familière en emmenant avec vous son panier, sa couverture, ses jouets… Il se sentira ainsi plus en sécurité car il sera entouré d'objets qu'il connait.

Si votre animal prend régulièrement des médicaments, prévoyez-en un peu plus que nécessaire. Toutes sortes d'imprévus peuvent retarder votre retour, parfois de plusieurs jours, et il est toujours préférable d'avoir la quantité de médicaments nécessaires. Dans tous les cas, en cas de soucis, gardez avec vous le numéro de téléphone de votre vétérinaire et contactez-le si besoin.