Assurance chaton et chiot : quelles garanties spécifiques ?
un service de meilleurtaux.com

Assurance chaton et chiot : quelles garanties spécifiques ?

Chatons et chiots sont plus fragiles que leurs aînés, et surtout plus maladroits ! C’est parce qu’ils ont des besoins différents en matière de soins que des assureurs proposent des formules qui leur sont spécifiques : quelles garanties choisir ? Pour quel prix ?

Assurance pour chiots et chatons

Vaccin, stérilisation, vermifuge, soins vétérinaires en cas blessures ou de fractures, d'infections… votre chiot et votre chaton sont fragiles et nécessitent des soins particuliers que, comme pour un enfant, il est important de leur donner afin qu'ils grandissent en bonne santé. Analyses, médicaments et visites chez le vétérinaire (environ 50 €) peuvent rapidement augmenter la facture, c'est pourquoi souscrire une mutuelle santé pour animaux est une solution à envisager.

Les risques encourus par le chiot et le chaton

Avant même qu'il soit en âge d'être vacciné un chaton peut être sujet à de graves maladies comme le coryza, la leucose ou le typhus du chat, qui mettent sa vie en danger et qu'il est important de prendre en charge le plus rapidement possible.

C'est la même chose pour le chiot qui, lui, a de plus tendance à mâchouiller tout ce qui lui tombe sous la dent, quitte à l'avaler tout rond, au risque d'obstruer son estomac ou ses intestins, nécessitant alors une intervention d'urgence.

Enfin, n'oublions pas que nos chers animaux de compagnie n'en finissent pas de trouver de nouvelles manières de faire des bêtises (en témoigne cet article, qui liste les aventures les plus surprenantes recensées par les assurances animaux), et qu'une fracture ou une blessure sont vite arrivés !

Fonctionnement de l'assurance

Une assurance santé chiot ou chaton fonctionne exactement comme une mutuelle classique : selon la formule que vous avez choisie et moyennant une cotisation mensuelle, une partie (entre 50 et 100 %) des frais de santé de votre animal sera pris en charge.

Les chatons et chiots peuvent ainsi être assurés dès l'âge de deux ou trois mois selon la compagnie d'assurance (plus jeune, le risque est considéré comme trop important), et ce jusqu'à entre 9 mois et 1 an. Ensuite, la formule se transforme en assurance animal classique.

Les différentes garanties

La plupart des offres comprennent des garanties similaires. Ce qui change est principalement le niveau de garantie et donc le montant des remboursements. On retrouve généralement la prise en charge des :

  • Consultations chez le vétérinaire
  • Médicaments prescrits
  • Frais d'hospitalisation suite à une chirurgie
  • Examens pré et post opératoires
  • Interventions chirurgicales

Il existe également ce que l'on appelle un « forfait de prévention » d'un montant de 30, 50, 100 ou même 150 € selon l'assureur, remis sous la forme d'un chèque annuel. C'est ce forfait qui permet de prendre en charge les vaccins ou encore la stérilisation du chaton ou du chiot.

Enfin, il est aussi possible de souscrire des garanties d'assistance comme la prise en charge des frais de pension en cas d'hospitalisation du propriétaire de l'animal, ou encore la prise en charge des frais d'annonce si le chiot est perdu.

Attention aux délais de carence et plafonds de remboursement : la plupart des formules comprennent un délai de carence de 45 jours environ en cas de maladie. Autrement dit si votre chiot est malade deux jours après la souscription du contrat d'assurance, alors vous n'aurez droit à aucune indemnisation. En revanche, les accidents n'ont souvent pas de délai de carence. Quant aux plafonds ils sont généralement compris entre 1 000 et 2 200 € annuels.

Les tarifs

Les tarifs peuvent être très variables en fonction des niveaux de garanties souscrits : de 10 € à 80 € par mois. Les prix peuvent également évoluer en fonction de l'âge de l'animal (plus il vieillit, plus les cotisations sont importantes) mais aussi de sa race. Certaines sont par exemple plus sujettes que d'autres à certaines maladies, un risque que les assureurs prennent évidemment en compte dans le coût des mutuelles. Afin de comparer les offres et les garanties proposées vous pouvez passer par un comparateur d'assurance en ligne spécialisé dans la mutuelle pour animaux.

Souscrire une mutuelle santé pour son chaton ou son chiot permet d'éviter que les assureurs refusent par la suite d'assurer votre animal. En effet, un animal de compagnie ayant, par exemple, contracté une même maladie plusieurs fois, peut être refusé car le risque de récidive est alors considéré comme trop important.