e-pharmacie légale

Il en existe plusieurs illégaux, vendant des médicaments non contrôlés, donc possiblement contrefaits. Voici une liste des informations à vérifier avant de commander sur ces sites pharmacologiques en ligne.

Le site doit être lié à une pharmacie réelle, d'officine, mutualiste ou de secours minière. Vérifiez qu'une adresse et un numéro de téléphone sont renseignés sur le site, le mieux étant d'aller sur le site d'une pharmacie que vous connaissez.

Les pharmacies doivent être homologuées auprès de l'ARS, si la mention n'est pas visible sur le site, consultez l'annuaire mis à disposition par l'Ordre national des pharmaciens.

Chaque site doit afficher une mention "Qui sommes-nous ?", "informations légales" ou encore "mentions légales".


Vous devez y retrouver les informations suivantes :

  • Raison sociale
  • Nom prénom et numéro RRPS du ou des pharmaciens
  • Adresse de la pharmacie
  • Email
  • Numéro de téléphone et/ou fax
  • Numéro de licence de la pharmacie (éventuellement son SIRET)
  • Hébergeur du site
  • Nom et adresse de l'ARS compétente

Vous devez aussi pouvoir retrouver les logos et/ou liens vers les organismes suivants :

  • Ordre national des pharmaciens
  • Ministère de la santé 
  • ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Sachez que les pharmaciens ne peuvent vendre en ligne que les médicaments dit d'automédication, c'est-à-dire ceux qui ne sont soumis à l'obligation d'ordonnance.

De même, les adresses des pages relatives au paiement devront être précédées de la mention https, preuve que la page est sécurisée. Ne renseignez pas vos coordonnées bancaires sans cette mention !

Un comparateur de prix de médicaments, Unooc.fr, a été mis en ligne. Les prix des médicaments en ligne pouvant varier énormément, cet outil vous garantit d'acheter au meilleur prix. Notez qu'il ne référence que les pharmacies homologuées par l'ARS et affichant donc les informations listées ci-dessus.

Enfin, fuyez les pharmacies vous envoyant des emails de promotions. Seules 42 pharmacies sont aujourd'hui autorisées légalement à vendre des médicaments sur internet, un tout petit nombre face à celui des pharmacies en ligne non homologuées. Soyez vigilant !