Assurance grossesse : une nouvelle application smartphone
un service de meilleurtaux.com

Assurance grossesse : une nouvelle application smartphone

application smartphone assurance grossesse

Voici la dernière innovation smartphone intéressante, et qui nous vient d'un américain, Max Levchin, cofondateur du site Paypal. L'application « assurance grossesse » a fait son apparition sur l'Apple store en mai dernier. Elle permet, grâce à une cotisation mensuelle, de se faire rembourser les frais liés aux tentatives de fécondation.

Plusieurs applications existent déjà pour contrôler son cycle menstruel, et indiquer les dates favorable et autres températures adaptées pour qu'une femme tombe enceinte. Cependant, plus orientées vers le conseil, elles n'offrent pas d'aide concrète. Ainsi, Glow, cette nouvelle application, accompagne les femmes désirant procréer, notamment financièrement. En effet, elle propose des cliniques partenaires, dont les frais médicaux seront remboursés.


Les créateurs de l'application se sont rendus compte qu'aux Etats-Unis, la majorité des frais médicaux liés à la grossesse sont à la charge des familles, à défaut d'une assurance adaptée. De la simple consultation aux examens poussés pour dépister une stérilité, les tarifs médicaux peuvent être particulièrement élevés. Par exemple, une fécondation in vitro coûte en moyenne 12 000 dollars.

Cette application est doublée d'un fond d'investissement de 4.5 millions d'euros, pour permettre à toutes les femmes d'obtenir une aide financière cohérente avec le coût des procédures médicales. Le principe est très simple: l'application rembourse tous les frais liés à la procréation pendant dix mois. Au bout de ces dix mois, si l'abonnée est tombée enceinte, la souscription prend fin et l'argent dépensé en abonnement va aux fonds d'investissement. Si elle n'est pas enceinte, l'argent de son abonnement lui est restitué, accompagné d'une compensation formée sur la base des cotisations des autres femmes.

La cotisation n'est pas particulièrement onéreuse puisqu'elle se limite à un tarif unique de 37 euros par mois. Le coût total de l'opération se limite donc à 370 euros pour l'abonnée, ce qui est vraiment un prix dérisoire comparé au coût des examens médicaux. La période des dix mois a vraisemblablement été établie par rapport aux statistiques, car en France, pour les couples en bonne santé, 80% des femmes portent un bébé dans la première année.


De fait, le financement d'une telle opération ne serait pas à perte, puisque peu d'abonnées récupéreraient leurs cotisations à l'issue du programme. Cette organisation à but non lucratif s'oriente dans une réelle volonté d'aider les femmes n'arrivant pas à avoir d'enfant. L'application est d'ailleurs dotée d'un système de collecte des données très développé : il interroge les femmes sur le nombre de tentatives réalisées pour procréer, sur leurs émotions au quotidien et sur les résultats des tests de grossesse.

Seule la partie conseil et suivi de cette application est accessible en France puisque l'Assurance maladie rembourse déjà tous les frais médicaux liés aux tentatives de grossesse, dont l'insémination artificielle (jusqu'à six fois) et la fécondation in vitro (jusqu'à quatre tentatives). Sachez enfin que ces techniques permettent la naissance de 21 000 bébés chaque année.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)