Le "hackathon" de l'Assurance Maladie pour un meilleur usage des médicaments
un service de meilleurtaux.com

Le "hackathon" de l'Assurance Maladie pour un meilleur usage des médicaments

Assurance maladie hackathon médicaments

Depuis quelques mois l'Assurance Maladie met des jeux de données dans le domaine de la santé à disposition du public et des professionnels de santé. Après les données sur les remboursements dévoilées sur une plateforme nommée Open Damir, l'Assurance Maladie a ouvert certaines données sur les médicaments grâce à Open Medic. Afin de favoriser un meilleur usage du médicament, l'Assurance Maladie a lancé un «hackathon » qui a pour but de créer des services ou applications numériques innovants. Explications.

Une réflexion de longue date

En 2013, Marisol Touraine, Ministre de la Santé, avait lancé une réflexion autour de l'open data sur le thème de la santé. Après plusieurs rapports en faveur de cette idée, la mise à disposition de données concernant la santé a commencé depuis cette année. Ainsi, un grand nombre de données ont été publiées, comme celles sur les établissements hospitaliers, la démographie des professionnels de santé, les budgets liés à la santé, les remboursements de soins, etc.


Depuis le mois de décembre 2015, d'autres données ont été mises en ligne par l'Assurance Maladie : celles concernant la consommation et la prescription de médicaments.

Un « hackathon » pour les données sur les médicaments

La mise à disposition des données sur les médicaments a également permis à l'Assurance Maladie de dévoiler un concours pour le développement de services ou d'applications numériques pour particuliers ou professionnels de la santé.

La base Open Medic recense les données concernant la date de remboursement, les volumes et montants des médicaments remboursés par les régimes obligatoires ainsi que celles des bénéficiaires (tranche âge, sexe, région de résidence) et des prescripteurs (région, spécialité, etc.).

Toutes ces données restent anonyme à leur diffusion mais des croisements de donner peuvent permettre une identification plus précise avec un degré de précision satisfaisant. Par le biais de cette base, l'Assurance Maladie propose un « hackathon », un concours de développement informatique invitant les participant à proposer leur projet innovant ayant pour but de « favoriser le bon usage du médicament ».

L'application ou le service devra être destiné aux patients ou usagers comme aux professionnels de santé, établissements de santé ou institutions dans le do maine du médicament pour donner de meilleures informations sur ces derniers (indications, contre-indications, prix, existence d'un générique...). Le projet doit également permettre « l'aide à l'adhésion aux traitements prescrit », « le soutien et l'accompagnement de la prise de médicament d'une population spécifique (personnes âgées, nourrissons, patients atteints d'une pathologie...) ou encore « l'aide à la décision relative à la prise en charge des médicaments ».

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (529 avis clients sur Avis-Vérifiés)