Un premier contrat d’assurance pour les futures motos autonomes
un service de meilleurtaux.com

Un premier contrat d’assurance pour les futures motos autonomes

Contrat d'assurance de motos autonomes

On a beaucoup parlé dernièrement des voitures autonomes et de la Google Car, dont le robot a récemment été reconnu comme un conducteur à part entière, mais les motos aussi se font autonomes et elles auront bientôt droit à leur contrat d'assurance, proposé par April Moto.

C'est April Moto, en partenariat avec Allianz, qui propose le tout premier contrat d'assurance moto autonome jamais imaginé, en réponse aux sollicitations de grandes firmes telles qu'Apple, Google et Tesla Motors. Comme on pouvait s'y attendre les obstacles sont plus législatifs que technologiques, mais cela n'a pas arrêté l'assureur qui s'est penché sur les problématiques que cette innovation pose.


La solution risque bien, en tout cas, de changer nos habitudes : plus de bonus/malus en prévision, mais une évaluation de la moto elle-même. Il s'agit de calculer la tarification en fonction des données que l'engin fera remonter à l'assurance, comme la dangerosité des zones de circulation du motard. Cela n'est pas sans nous rappeler le dispositif pay how you drive pour les motos. Mais on n'en sait cependant pas encore beaucoup plus.

Retour sur la genèse de la moto autonome

C'est la firme Yamaha qui est en tête de course pour le moment avec sa Motobotune moto conduite par un robot humanoïde (et pas uniquement virtuel) dont une première version avait déjà été présentée en 2015 lors du Tokyo Motor Show,  L'objectif est le même que pour la voiture : assurer au mieux la sécurité des conducteurs. On ignore encore si la moto autonome du futur relèvera plutôt de la moto intelligente, pleine d'outils d'assistance à la conduite, ou s'il s'agira de se placer tranquillement derrière un robot humanoïde et de se laisser conduire.

Dans tous les cas, il semble que la technologie soit suffisamment avancée pour rendre l'imagination d'un contrat d'assurance crédible : système de navigation calculant l'inclinaison de la moto dans les courbes, la pente, les virages, les limitations de vitesse, capteurs ultrasons mesurant l'environnement…

April Moto aux 24h du Mans 2018

L'assureur veut passer aux tests réels, et pas des moindres, car il ambitionne notamment de présenter sur la grille de départ des 24h du Mans 2018 une moto autonome, mais également de réaliser des tests en Australie sur un trajet de 8 500 kilomètres, entre Perth et Brisbane.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)