Deux ex-aequo remportent le hackathon de l’Assurance Maladie
un service de meilleurtaux.com

Deux ex-aequo remportent le hackathon de l’Assurance Maladie

Classement final hackathon Assurance Maladie

Près de six mois après son lancement, le hackathon de l'Assurance Maladie a rendu son verdict lors d'une finale riche en projets. Ce concours organisé pour un meilleur usage du médicament permettra sûrement de voir éclore une application destinée aux particuliers ou aux professionnels de santé dans les mois à venir. Pour le moment, deux équipes terminent sur la première marche.

Un long processus qui en valait la peine

Ce hackathon de l'Assurance Maladie avait été dévoilé au début du mois de décembre 2015 après avoir ouvert un certain nombre de données de santé par l'Open Damir ou encore l'Open Medic. La Caisse nationale de l'assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts) souhaitait lancer ce grand concours informatique ouvert à des professionnels de santé, des étudiants, des développeurs informatique et autres pour « favoriser le bon usage du médicament ».


Le succès escompté par la Cnamts était au rendez-vous puisque plus d'une quarantaine d'équipes avaient proposé des applications ou des services connectés avant une première sélection où 15 d'entre-elles étaient qualifiées pour la suite de la compétition et une première présentation le 28 janvier 2016.

A l'issue de cette journée, cinq projets étaient sélectionnés pour la grande finale prévue le 10 mai 2016. Les cinq équipes finalistes avaient donc plus de trois mois pour peaufiner leurs projets et se démarquer de leurs concurrents. Le verdict a été rendu et deux équipes sortent vainqueurs à la première du classement devant les trois autres projets.

Le classement final du hackathon de l'Assurance Maladie

Face au jury composé de Nicolas Revel, directeur général de l'Assurance Maladie, de professionnels du numérique et de professionnels du domaine de la santé, les équipes ont présenté leur projet final chacune à leur tour.

1er ex-aequo : Observ'AM

Cette équipe a pour ambition de croiser les données de santé de l'Assurance Maladie pour développer une application mobile autour de l'observance de la cancérologie orale. Observ'AM a comme but de cibler les patients à risques et de le permettre grâce à l'application d'avoir des rappels pour la prise de médicaments anticancéreux et d'anticiper les effets secondaires.


2ème ex-aequo : TrackMedoc

Le projet TrackMedoc consiste à développer un site internet communautaire à destination des professionnels de santé proposant des informations sur les pratiques de prescriptions des médicaments en France en fonction des pathologies observées sur les différents profils de patients. Le but étant d'aider le prescripteur pour adapter au mieux la prescription pour chaque patient et d'avoir des avis de la part de ses confrères et consoeurs.

3ème : EurekaMed

Classée troisième du classement final de ce hackathon, EurekaMed souhaite mettre en place une carte interactive pour la « démocratie sanitaire, la qualité et l'efficience des soins ». Cette carte présente un double objectif : l'observation de la consommation de médicaments (prestation de remboursements et volume) par territoire en les filtrant par classe thérapeutique et catégorie de prescripteur ainsi que l'observation des prescriptions hospitalières.

4ème : Medic'IN

Proposé par la startup Valwin, ce projet veut sensibiliser les patients à leur traitement en les informant par le biais d'une application mobile pédagogique. Cette application accompagnerait le patient au quotidien dans sa prise de médicament tout en le responsabilisant sur le coût de son traitement. Le patient serait également sensibilisé aux médicaments génériques. Cet accompagnement par l'application favoriserait l'observance.

5ème : Medicamentum

Ce projet présenté par la société Beyowi a pour objectif de développer une application mobile ainsi qu'un site internet à destination des patients et des particuliers. L'utilisateur de cette plateforme pourra étudier des fiches d'informations simplifiées sur les médicaments, découvrir les médicaments génériques, gérer ses traitements et l'historique de ses traitements. Ce service pourra alerter sur les potentielles interactions médicamenteuses.

Grâce à leur classement ces équipes pourront bénéficier d'une dotation de la part de l'Assurance Maladie pour développer jusqu'à leur terme leurs différents projets unanimement approuvés et félicités par tous les intervenants de ce hackathon. Nicolas Revel a annoncé qu'un troisième hackathon sera organisé par l'Assurance Maladie sur un thème différent dans les prochains mois ce qui prouve l'entrain et l'intérêt que ces données de santé peuvent représenter.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)