Le fil d'actualité Google en compétition avec Facebook et Twitter
un service de meilleurtaux.com

Le fil d'actualité Google en compétition avec Facebook et Twitter

Le moteur de recherche Google, en colaboration avec la firme de Mountain View, cherche à attirer le public des réseaux sociaux tels que Facebook et Twitter. Pour cela, il vient de lancer "Feed" sur son application mobile : c'est un fil d'actualité personnalisé selon vos centres d'intérêt.

Les tentatives multiples de Google

La firme Google avait déjà tenté de supplanter les réseaux sociaux en lançant Google+ en 2011 : il s'agit d'une application/réseau social qui avait déjà, à l'époque, pour but de concurrencer Facebook. Ce fut un échec indéniable. M. Horowitz, créateur de Google+, explique que : "dans le passé, les internautes n'avaient pas une relation persistante avec Google. Désormais, ils peuvent nous dire qui ils sont, où ils habitent, et cela se traduit par des services de meilleure qualité, dans la recherche, dans Gmail, ou sur YouTube. Nous avons introduit des fonctionnalités sociales dans tous nos services."

Google a fait une autre tentative avec Google Buzz en 2010. Le but était d'ajouter une partie de réseau social à sa messagerie électronique. Le principe est d'ajouter directement les personnes les plus contactées par les utilisateurs. Avec ceci, il est possible d'échanger en simultané des photos Flickr ou Picasa, des vidéos Youtubes et des liens internet. Ce qui diffère de Facebook selon Brad Horowitz, le vice-président, est le principe de recommandation.

Mais le premier vrai réseau social créé par Google a été lancé en 2004 (un mois avant Facebook) et s'appelait Orkut. Son nom vient de Orkut Büyükkökten, un employé turc à l'origine de l'idée. Ce projet a été désactivé en 2014. Des études montraient néanmoins que 30 millions de Brésiliens étaient actifs sur ce réseau.

Comment fonctionne Feed ?

Le réseau social est déjà disponible aux US, et le sera bientôt en Europe. Google proposera alors à ses clients un flux de liens personnalisés par rapport aux centres d’intérêt des utilisateurs. Il utilisera les historiques de recherche ainsi que YouTube et Gmail pour personnaliser le flux.

Selon Shashi Thakur, le Vice Président :

« lorsque le monde et vos intérêts changent, votre Feed continuera d’évoluer avec vous. Vous remarquerez que Feed reflétera également votre niveau d’intérêt pour divers sujets, par exemple, si vous êtes un passionné de photographie, mais que vous êtes désinvolte pour la forme physique, votre flux reflétera cela».

Les réseaux sociaux fonctionnent avec un principe différent puisqu'ils utilisent les abonnements et les interactions. Pour Feed, ce ne seront pas des publications d'amis mais seulement des liens qui seront présents. Vous pourrez ainsi suivre vos chanteurs, sportifs, actualités ou médias favoris. Google promet des contenus plus variés que les autres réseaux sociaux. Un bouton follow sera également ajouté pour vous permettre d'être au plus proche du contenu qui vous intéresse. Le but principal est de proposer du contenu de qualité et non en quantité. Cela nous rappelle la fonctionnalité de Google qui donnait leurs pathologies aux utilisateurs lorsqu'ils entraient leurs symptômes.