Une technologie de très haute pointe

Le PX Pegasus peut s'apparenter à un ordinateur de bord de la taille d'une plaque d'immatriculation composé de multiples supercalculateurs qui permettent le calcul en simultané de données envoyées par les capteurs installés sur le véhicule (caméras, lasers, radars, etc…).

La puissance de cette carte mère est phénoménale, elle est de 320 téraflops : en comparaison un PC basique actuel à une puissance de calcul d'environ 40 gigaflop, le PX Pegasus a donc une puissance 8000 fois plus élevée qu'un PC actuel. Un système de redondance est même prévu permettant l'analyse d'une situation sur la route de deux manières différentes, la voiture va analyser en simultané les différents obstacles sur la route et repérer les endroits libres pour passer.

Le PX Pegasus a également l'avantage d'être de plus petite taille comparée aux autres dispositifs qui occupent généralement la totalité des coffres des voitures.

Enfin Nvidia a créé une simulation de conduite afin de tester les algorithmes des voitures autonomes en conditions réelles avant le lancement sur la voie publique.