Il existe diverses raisons qui peuvent pousser à choisir l'autopartage, tant dans le cadre d'une location entre particuliers que dans celui d'une location auprès d'un professionnel. Dans le premier cas, l'avantage est également majeur pour le loueur.

Choisir l'autopartage c'est choisir la flexibilité

La flexibilité est sans conteste le premier avant de l'autopartage. En effet, ce concept permet de disposer d'une voiture quand bon vous semble, selon vos besoins réels. La location se fait rapidement, vous pouvez ainsi anticiper ou trouver une voiture au dernier moment si vous avez un besoin urgent. Il en va de même en termes de durée. Vous avez besoin d'un véhicule une heure, un jour ou une semaine, aucun problème, il vous suffit de réserver la voiture, une fois de plus, en fonction de vos besoins.


Choisir l'autopartage pour réaliser des économies et gérer son budget

L'autopartage est aussi, naturellement, une solution économique. Acheter une voiture implique, la plupart du temps, de souscrire un crédit auto, ce qui pèse sur le budget mensuel des ménages. Mais cela ne s'arrête pas là. Il faut à cela ajouter l'essence, l'assurance auto et les réparations qui, au fil des années, commencent à coûter cher. Et tout cela pour quoi ? Pour s'apercevoir que sur 24 heures ce véhicule a été utilisé 1 heure. Il est beaucoup plus économique, pour quelqu'un qui n'a que ponctuellement besoin de se déplacer en voiture, d'opter pour cette solution. De plus, il existe des formules avec des taux horaires ou des facturations au kilomètre, chacun peut encore une fois trouver une solution personnalisée.

Autopartage entre particuliers

Louer une voiture dans le cadre de l'autopartage permet d'utiliser un véhicule selon ses besoins. Vous souhaitez vous rendre à un rendez-vous au cœur de Paris ? Optez pour une petite citadine qui passera partout et sera plus facile à garer. Vous souhaitez partir en week-end ? Optez pour une voiture avec un grand coffre et un nombre de places adapté au nombre de personnes qui vous accompagnent. Vous avez envie de vous faire plaisir et conduire une voiture cabriolet ? Là encore, cela peut être possible selon la plateforme.


Dans le cadre de l'autopartage entre particuliers, le loueur du véhicule est lui aussi gagnant. Comme expliqué précédemment, posséder une voiture coûte cher alors que celle-ci passe plus de temps à l'arrêt. Il est possible, en louant son véhicule quand on ne l'utilise pas, de le rentabiliser et ainsi d'avoir les fonds nécessaires le jour où il faut faire quelques réparations. Avec les plateformes d'autopartage, vous pouvez indiquer les plages horaires durant lesquelles votre voiture peut être louée. Ainsi, si vous travaillez de 9 h à 18 h, pourquoi ne pas gagner de l'argent et louer votre voiture durant vos heures de travail ? Vous avez deux voitures et l'une ne sert pas durant le week-end ? Louez-là et arrondissez vos fins de mois.

Choisir l'autopartage pour la santé et l'environnement

Autre avantage que l'on n'imagine pas nécessairement : l'autopartage, c'est bon pour la santé. Si vous avez un véhicule, vous avez certainement noté à quel point vous en êtes dépendant. L'utiliser est devenu un réflexe, même pour faire ne serait-ce que 2 ou 3 km. Les utilisateurs de cette solution ont appris à se passer au quotidien d'un véhicule et n'en louent un qu'en cas de réel besoin. Cela implique donc que pour de petits déplacements, ils sont plus enclins à marcher qu'à prendre la voiture. Or, il est conseillé de marcher au moins 30 minutes par jour.


Si l'autopartage est une solution avantageuse pour ses utilisateurs, c'est aussi un geste pour la planète. La fabrication de voitures a un impact majeur sur l'environnement, partager son véhicule permet de le limiter. Une étude a été réalisée il y a dix ans aux États-Unis, en Californie. Il s'est avéré que la mise en place de l'autopartage avait diminué de moitié le nombre de véhicules.

Enfin, si tout le monde utilisait l'autopartage, les problèmes de stationnement seraient limités. Chaque voiture d'autopartage remplace environ 9 voitures et libère 8 places de parking. 5 à 10 % du trafic urbain est représenté par des voitures qui cherchent à se garer. C'est une perte de temps, d'argent car pendant ce temps on consomme du carburant, et cela a un impact majeur sur l'environnement.