Quels éléments déclarer à l'assureur habitation ?
un service de meilleurtaux.com

Quels éléments déclarer à l'assureur habitation ?

Éléments à déclarer à l'assurance habitation

Question de Julien S. (Clastres, 02)

Le courant électrique de mon nouveau logement est en triphasé (c'est une vieille ferme retapée). Je possède aussi certains équipements d'usine pour le bois qui consomment beaucoup et qui valent cher. Dois-je déclarer ces éléments à mon assureur habitation lors de la souscription ?


La réponse de l'expert Marion Liger

Bonjour Julien,

La première chose à déclarer pour votre assurance habitation est la surface de votre logement et plus exactement le nombre de pièces. Vous devez déclarer le nombre de vos pièces en tenant compte des critères de l'assureur. Si vous n'avez pas déclaré toutes les pièces, l'indemnisation sera calculée sur le nombre de pièces inscrites au contrat.


Dans un deuxième temps, il faut déclarer également votre patrimoine mobilier pour être sûr de protéger tous vos biens c'est-à-dire votre capital mobilier. Ce sont par exemple les meubles, les vêtements, les outils de jardinage, les équipements informatiques, la vaisselle, tout votre électroménager... C'est sur la base de ce capital mobilier que vos cotisations seront calculées et que vous serez indemnisé en cas de sinistre. Il est donc très important d'évaluer avec soin son capital mobilier.

Dans votre assurance habitation, vous pouvez intégrer vos objets de valeur. Ces objets, de par leur valeur estimée, sont traités séparément dans le contrat. Dans la pratique, les assureurs font la distinction entre les objets précieux qui sont ceux possédant une matière précieuse telle que l'or, l'argent, les pierres précieuses, et les objets de valeur qui sont les tableaux, les meubles d'époque, les livres... Il est conseillé de souscrire une assurance particulière pour les biens d'une très grande valeur car avec l'assurance MRH, l'indemnisation des biens est plafonnée et ce montant est précisé dans vos conditions générales.

Par conséquent, il faut prévenir votre assureur de ces divers éléments car cela va jouer sur l'évaluation des risques de votre assureur et donc sur le calcul de votre prime. A défaut de le prévenir, en cas de sinistre celui-ci pourrait refuser de vous indemniser pour fausse déclaration intentionnelle prévue à l'article L113-2 du code des assurances. La sanction pourrait être la nullité du contrat. Si vos objets ont de la valeur, il faudrait souscrire une assurance spécifique pour ne pas subir la limitation d'indemnisation de l'assurance habitation. 

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)