Quelle assurance pour un van pour chevaux ?

Lorsqu’il ne s’agit pas d’un fourgon aménagé, le van est une remorque spécifique qui permet de transporter des chevaux. Au regard de sa valeur, mais aussi de la valeur financière et sentimentale des chevaux qui se trouvent dans cette remorque, il est légitime de se poser la question de l’assurance du van. Nous répondons à vos questions pour trouver la meilleure assurance pour van pour les chevaux.

assurance van pour chevaux

Qu'est-ce qu'un van ?

Il s'agit d'une remorque, au même titre que la caravane, qui est tractée par une voiture ou un véhicule utilitaire. Le van à chevaux est constitué d'un espace carrossé et de 4 roues. Long et haut, il peut accueillir la plupart du temps un ou deux chevaux. Toutefois, il existe des modèles de vans plus grands qui peuvent accueillir jusqu'à 4 chevaux.

Quelle assurance van choisir ?

L'obligation d'assurance pour une remorque est déterminée par son poids. Si une remorque ne dépasse pas 750 kg, elle est généralement couverte par l'assurance auto du véhicule qui la tracte. Cependant, si ce poids est excédé, une assurance remorque 750 kg est requise. L'assurance van à chevaux est donc une assurance spécifique qui sera souscrite individuellement pour couvrir le van et les dommages matériels qu'il pourrait subir. 


Pour mémoire, c'est le PTAC (poids total en charge autorisé) qui est pris en considération au moment du calcul. Si certains vans à chevaux pèsent, à vide, moins de 700 kg, le PTAC est a minima de 1 000 kg.

Assurer un van pour chevaux est obligatoire, quelle que soit la nature de celui-ci.

Une assurance van selon l'usage

L'assurance van que vous devez souscrire dépend de votre activité. Certaines compagnies d'assurances proposent trois solutions :

  • assurance à usage de loisirs : vous avez un cheval pour le plaisir et souhaitez assurer votre van, cette solution vous concerne ;
  • assurance van pour les centres équestres : il s'agit cette fois-ci d'une assurance professionnelle qui permet de transporter des chevaux et de prêter un van de manière occasionnelle et de manière non rémunérée ;
  • assurance van pour les professionnels tels que les entraîneurs de chevaux.

Quelles garanties pour une assurance van ?

Les garanties à souscrire varient selon l'assureur auquel vous faites appel, mais aussi selon la formule choisie. Parmi les garanties proposées, citons :

  • les dommages créés par le van à un tiers (dommages corporels et matériels) : il s'agit de la garantie responsabilité civile ;
  • le vol du van ;
  • l'incendie du van ;
  • les dommages créés au van par les chevaux ;
  • le bris de glace ;
  • la garantie défense et recours ;
  • la protection juridique ;
  • les catastrophes naturelles et technologiques ;
  • les événements climatiques ;
  • les dommages tous accidents ;
  • l'assistance en cas de panne ;
  • les frais de remorquage ;
  • les frais de rapatriement.

Comment bien choisir une assurance pour les vans ?

Le choix d'une assurance est consécutif à vos besoins. La plupart du temps, comme pour tout véhicule, vous pouvez choisir parmi trois solutions :

  • assurance au tiers qui propose essentiellement la responsabilité civile ;
  • assurance au tiers intermédiaire avec des garanties complémentaires telles que l'incendie ou le vol ;
  • assurance tous risques qui couvre tous les risques comme son nom l'indique.

Toutefois, certaines compagnies d'assurances proposent une déclinaison de formules, comparez les offres afin de trouver celle qui vous correspond le plus. Cela pourra par exemple être déterminé par l'âge et la valeur du van. Pour un van récent, il est préférable de souscrire des garanties solides pour obtenir une indemnisation à la hauteur de vos attentes en cas de sinistre.


Faire le bon choix, c'est prendre en considération les points suivants :

  • les garanties ;
  • les exclusions : il peut s'agir des dommages matériels causés par le véhicule qui tracte le van, le pourrissement du plancher par les déjections des chevaux, etc. ;
  • les plafonds d'indemnisation : ils sont plus ou moins élevés selon le niveau des garanties et les assureurs ;
  • les franchises : elles s'appliquent différemment selon les sinistres (vol, catastrophes naturelles, dommages causés par les chevaux, remorquage, etc.).

Souscription d'une assurance van : comment ça marche ?

Si vous avez déjà une assurance pour le van de vos chevaux et que vous envisagez d'en changer, vous devez en premier lieu résilier votre contrat actuel. Comme pour les contrats d'assurance auto, selon la loi Hamon, la résiliation est possible à tout moment après un an. Vous n'avez pas besoin de vous justifier auprès de votre compagnie d'assurances.

Pour résilier, deux solutions :

  • vous envoyez un courrier à votre assureur ;
  • vous laissez votre nouvel assureur prendre en charge cette démarche.

Avant même la résiliation de votre assurance van, vous devez trouver une autre couverture pour répondre à votre obligation d'assurance. Dans ce cas, le comparateur d'assurances s'impose. En effet, faire un comparatif permet en quelques minutes seulement d'obtenir des devis et ainsi d'étudier les offres de différents assureurs. Trouvez le meilleur rapport qualité/prix pour être certain d'être bien assuré tout en préservant votre budget.

Ensuite, pour souscrire une assurance pour votre van, vous pouvez, selon les assureurs, réaliser cette démarche en ligne. Il vous suffit de compléter un formulaire avec quelques informations et de joindre les documents demandés.

Vous recevrez alors votre carte verte qui justifiera la souscription d'un contrat d'assurance en cas de contrôle.