Sinistres camping-cars : assurance et déclaration

Si, malheureusement, vous êtes responsable ou victime d'un accident de la route avec votre camping-car, vous allez devoir en faire part à votre assurance auto. Dans le second cas, elle se retournera contre la compagnie du tiers responsable tandis que dans le premier cas, c'est elle qui prendra en charge votre indemnisation et celle du tiers.

La première chose à faire si vous avez un accident avec un tiers est de faire un constat si, naturellement, vous êtes en état de le faire. S'il y a des blessés importants, la priorité sera de contacter les secours. Le constat peut se faire sur papier ou via le e-constat sur votre smartphone. Le document papier est à envoyer à votre compagnie d'assurance sous 5 jours tandis que le e-constat est envoyé directement. Veillez à bien remplir ce constat, il est tout à fait essentiel pour l'assurance dans la mesure où c'est lui qui permet de déterminer la responsabilité de chacun.


La première partie est consacrée aux informations générales, à savoir la date de l'accident, l'heure, le lieu, les dégâts matériels autres que ceux des deux véhicules concernés par le constat, la présence de blessés et de témoins. Ensuite, chaque conducteur doit remplir une partie dédiée à son profil, son véhicule et sa compagnie d'assurance. Puis vient le moment de décrire les circonstances de l'accident en cochant des cases avant de réaliser un croquis et de stipuler les points de choc sur les camping-cars. Vous pouvez également indiquer des observations le cas échéant pour éclairer votre assureur. Il ne vous reste plus qu'à signer et envoyer votre constat.

Dès lors que votre compagnie d'assurance aura connaissance de cet accident, elle fera en sorte de déterminer les responsabilités puis d'évaluer le montant des réparations afin de procéder à l'indemnisation.