Lors de la préparation d'un voyage à l'étranger, beaucoup mettent la question de l'assurance au centre de leurs préoccupations. Bien que la souscription ne soit pas exigée, elle est conseillée pour se protéger contre d'éventuels risques encourus hors de France. En d'autres termes, elle permet de passer son séjour en toute quiétude.

Cependant, il convient d'éclaircir certains aspects concernant l'assurance voyage longue durée. En quoi consiste-t-elle ? Quelles protections et garanties prévoit-elle ? À quel coût s'attendre pour en profiter ? Quels éléments peuvent faire fluctuer le tarif de cette assurance ? Vous trouverez dans cet article les réponses à vos interrogations.


Qu'est-ce qu'une assurance voyage longue durée ?

Une assurance voyage longue durée désigne la couverture destinée à un séjour de plus de 3 mois à l'étranger. Elle diffère en ce sens de la variante dédiée à une courte durée qui prévoit une période de 1 à 90 jours. Toutefois, elle peut s'appliquer à compter du 61ème jour chez certaines compagnies. La principale distinction entre les deux formules se trouve au niveau de la protection. Un bénéficiaire d'un contrat court séjour dispose d'une couverture moindre.

Également appelée assurance santé internationale, elle est à ce titre souscrite en substitution à la Sécurité sociale. L'adhérent perd en effet ses droits à ce service après 90 jours passés en dehors du territoire national. De ce fait, l'assurance remboursera les frais normalement pris en charge par la complémentaire santé et l'Assurance maladie.

Une solution reste néanmoins envisageable pour maintenir les prestations de cet organisme. Pour ce faire, l'intéressé devra s'affilier à la Caisse des Français de l'Étranger (CFE), puis souscrire à une mutuelle santé. Cependant, celle-ci nécessite le suivi de longues procédures et un budget relativement important.

Que garantit l'assurance voyage longue durée ?

Les risques prévus dans le cadre de cette couverture dépendent de chaque assureur. Un contrat basique devra cependant proposer un minimum de garanties au client. Ce dernier pourra notamment profiter d'une assurance responsabilité civile. Celle-ci prendra en charge l'indemnisation d'un tiers en cas de dommages causés tout au long du voyage. En outre, la formule classique devra également comporter :

  • Un rapatriement éventuel. Une assistance en cas d'interruption de séjour en raison de la perte d'un proche ou de l'hospitalisation du bénéficiaire sera apportée ;
  • Une couverture médicale qui remboursera les dépenses de santé engagées à l'étranger.

Dans le cadre d'une assurance tour du monde, l'absence de franchise et de délai de carence s'ajoutera. En vue d'une protection renforcée, le souscripteur peut compléter l'offre classique avec d'autres formules facultatives. Il pourra notamment prendre la garantie invalidité ou décès, l'assistance juridique, l'assurance bagages, etc. Il peut aussi adhérer à l'option annulation afin d'être couvert en cas d'empêchement avant son départ. Pour sélectionner ses garanties, il est recommandé d'évaluer les risques auxquels l'on est exposé au cours du voyage.


Quel est le prix d'une assurance voyage long séjour ?

Pour souscrire à une assurance voyage long séjour, il faut compter en moyenne 48 à 208 euros. Ce tarif variera d'une compagnie à une autre en fonction de plusieurs critères. Ces derniers portent notamment sur le nombre de personnes assurées, du pays, de la formule choisie et de la durée. Pour un contrat solo dans des destinations hors Canada et États-Unis, on peut par exemple trouver des prix s'élevant à :

  • 47 euros chez Avi International ;
  • 48 euros chez Chapka Assurances ;
  • 57 euros chez Axa.

À noter qu'il s'agit d'un montant mensuel établi pour un séjour de 360 jours. Pour un voyage en famille les tarifs grimperont respectivement à 128 euros, 163 euros et 217 euros.

Pour une assurance tour du monde, il faut prévoir un budget d'environ 536 euros chez Avi contre 576 euros chez Chapka Assurance. Il faut cependant savoir que ces valeurs ont été fixées pour une seule personne de moins de 35 ans. Au-delà de cet âge et en couple ou en famille, les prix diffèrent. Afin de dénicher le meilleur rapport qualité/prix sur le marché, la solution conseillée consiste à comparer plusieurs offres.