Qu'est-ce qu'un speed bike ?

Le speed bike est un vélo électrique rapide. Il présente en effet des caractéristiques spécifiques :

  • sa puissance peut excéder 250 W (elle peut même atteindre 350 W, voire 500 W) ;
  • l'assistance électrique est active jusqu'à 45 km/h.

Le speed bike est bridé à 45 km/h. Son moteur situé dans le pédalier est relié à une batterie qui se trouve, quant à elle, dans le cadre.

Ce vélo électrique se classe dans la catégorie des cyclomoteurs.

Quelle différence avec le vélo électrique classique ?

  • Le vélo à assistance électrique (VAE) est généralement bridé à 25 km/h et sa puissance n'excède pas 250 W.
  • Le speed bike continue d'avancer même sans pédaler. Le moteur s'enclenche grâce à un bouton nommé « gâchette ».
  • Le prix du speed bike est plus élevé. Tandis que le VAE est bridé à 25 km/h et vendu généralement entre 1 500 et 2 000 €, le prix du speed bike peut largement dépasser 3 000 €.

Assurer un speed bike est-il obligatoire ?

Le vélo électrique rapide est considéré comme un cyclomoteur. De ce fait, il est obligatoire de souscrire une assurance vélo pour votre speed bike. Attention toutefois, si nous parlons d'assurance vélo, il s'agit en réalité d'une assurance de type assurance cyclo comme pour un scooter, par exemple.


À ce titre, seule l'assurance responsabilité civile est obligatoire selon l'article L. 211-1 du Code des assurances. Tous les véhicules terrestres à moteur doivent être couverts par la garantie responsabilité civile qui indemnise les tiers en cas de sinistre. Dès lors que vous êtes responsable d'un accident, votre compagnie d'assurances indemnise la victime au titre des dommages matériels et des dommages corporels.

Toutefois, cette garantie est loin d'être suffisante. En effet, il est nécessaire d'aller plus loin pour protéger votre speed bike. On parle ici d'un deux-roues dont le prix atteint celui d'une voiture d'occasion. Vous avez besoin de garanties plus solides.

Comparez les formules d'assurance vélo électrique, vous découvrirez les diverses garanties proposées par les assureurs :

  • défense pénale et recours à la suite d'un accident ;
  • protection juridique ;
  • assistance ;
  • vol ou tentative de vol, vandalisme ;
  • incendie ;
  • dommages tous accidents ;
  • catastrophes naturelles et technologiques ;
  • bris de vitre pour le rétroviseur ;
  • protection du pilote ;
  • garantie assistance panne 0 km.

En clair, comme pour un cyclomoteur classique, pour vous mettre au guidon de votre vélo, vous devez en amont souscrire une assurance au tiers ou une assurance tous risques selon votre besoin et votre budget.


Speed bike : un cyclomoteur comme les autres ?

Si le speed bike n'est pas un vélo comme les autres, c'est véritablement un deux-roues qui se classe dans la catégorie des cyclomoteurs. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'il répond aux mêmes obligations en termes d'identification et de sécurité :

  • le pilote doit être titulaire du permis A, B ou AM (ex-BSR) ;
  • le pilote doit être âgé au minimum de 14 ans ;
  • le pilote doit porter un casque et des gants homologués. Le casque doit être homologué ECE2205, les gants doivent répondre à la norme EN13594:2015 ;
  • le vélo doit être immatriculé, une plaque d'immatriculation sera placée dessus ;
  • le vélo doit disposer d'un éclairage allumé en continu, d'un feu stop arrière, d'une béquille auto-rétractable ;
  • le vélo doit être doté d'un rétroviseur à gauche ;
  • les freins sont inversés comme sur une moto.

Quel est le prix d'un speed bike ?

Comme évoqué précédemment, le prix de ce vélo est bien plus élevé que celui d'un VAE traditionnel. Voici quelques exemples de modèles à retenir :

  • Speedbike Moustache Friday FS Speed : 5 799 € ;
  • Speedbike Trek Allant+ 8S 2020 : 4 499 € ;
  • Speedbike Haibike SDURO Trekking S 9.0 : 3 699 € ;
  • Speedbike Riese & Müller Delite GT Touring : 5 649 € ;
  • Speedbike Kalkhoff Endeavour 7.B Excite 45 : 5 299 € ;
  • Speedbike Lapierre Overvolt Speed 45 : 3 999 € ;
  • Speedbike Stromer ST3.

Comment le montant de la cotisation d'assurance du vélo électrique est-il calculé ?

Le prix de l'assurance d'un speed bike est défini librement par chaque compagnie d'assurances selon le niveau de risque. Comme pour un cyclomoteur, plusieurs éléments vont être pris en considération :

  • la marque et le modèle du speed bike ;
  • le prix d'achat ;
  • la date d'achat ;
  • la date de première mise en circulation ;
  • le lieu de stationnement ;
  • le niveau de garantie (garanties de base ou garanties optionnelles) ;
  • la franchise ;
  • l'expérience du conducteur. Comme pour tout véhicule assuré, vous cumulez du bonus ou du malus. L'assureur étudie votre coefficient de bonus-malus pour déterminer le montant de la prime d'assurance. Un jeune conducteur peut également être pénalisé par rapport à un conducteur d'expérience. Idem pour un pilote résilié en raison d'un nombre de sinistres trop important ou d'un non-paiement de cotisation.

Un comparateur d'assurances speed bike pour trouver les meilleurs tarifs

Effectuer un comparatif d'assurances s'impose, que vous recherchiez la meilleure assurance auto ou une assurance pour votre speed bike. Qu'importe le véhicule, avant toute souscription d'un contrat d'assurance, il est plus que conseillé de prendre le temps de comparer les niveaux de garanties, les franchises, les exclusions afin d'être certain de bénéficier d'une couverture solide en cas de panne ou d'accident.

Une fois que vous avez trouvé les contrats d'assurance qui répondent à votre besoin spécifique, il ne vous reste plus qu'à comparer les tarifs pour être certain de faire des économies. En effet, il est possible de trouver une assurance pas chère à garanties équivalentes, chaque compagnie d'assurances fixant librement ses prix et niveaux de garanties.

L'assurance speed bike peut être souscrite en ligne ou par téléphone avec un conseiller.

Vous envisagez de changer d'assurance vélo électrique ? Vous pouvez résilier à tout moment après un an de contrat selon la loi Hamon, la résiliation est effective sous 30 jours.