Le van aménagé connaît un succès croissant. Mariant la maniabilité d'une auto au confort d'un camping-car, le fourgon aménagé offre à ses adeptes une liberté très appréciée. Bien évidemment, ce type de véhicule doit être bien assuré, d'autant plus que faire beaucoup de kilomètres augmente les risques. Qu'entend-on exactement par fourgon aménagé ? Quelles sont les garanties qu'il est important de choisir ? Comment trouver une assurance van aménagé abordable et complète ?

Quelles garanties d'assurance pour un fourgon aménagé ?

Quelle assurance van aménagé souscrire ?

Avant de souscrire une assurance, il est essentiel de faire un point précis sur votre situation. Passez en revue :

  • votre van aménagé : la valeur du véhicule ainsi que celle des biens qu'il contient, date de mise en circulation, homologation, endroit où il stationne en règle générale, etc. ;
  • son utilisation : sert-il uniquement à voyager (et si oui, à l'étranger ?) ou vous en servez-vous aussi pour faire des trajets privés, voire pour vous rendre au travail ?

Il faut essayer de couvrir le maximum de cas d'incident et de sinistre pouvant survenir, afin d'être certains d'envisager toutes les prises en charge possibles.


Cela permet de clarifier les besoins et aide à décider quels niveaux de garanties et quelles options vous intéressent (par exemple l'assistance panne zéro kilomètre, la mise à disposition d'un véhicule de remplacement, la garantie contre le vol, etc.). Une fois cette liste établie, vous pourrez bien mieux sélectionner l'assurance fourgon aménagé qui vous correspond !

Quels risques si je ne prends pas une assurance van aménagé ?

L'assurance fourgon aménagé est une obligation légale, que le van soit homologué ou pas, car il s'agit d'un véhicule à moteur. Ne pas être assuré vous expose à une amende pouvant monter à 3 750 €, à une suspension de permis, et votre van peut être immobilisé voire même confisqué.

Il est absolument nécessaire de souscrire une garantie responsabilité civile pour circuler en toute légalité. C'est ce qu'on appelle l'assurance au tiers.

Si le fourgon aménagé est plutôt âgé, s'il n'a plus une grande valeur sur le marché, une assurance au tiers peut vous suffire. Pour être mieux couvert, une assurance intermédiaire (dite aussi tiers plus ou tiers étendu) est un peu plus chère. Enfin, une assurance tous risques vous couvre totalement, c'est le plus intéressant si le van aménagé est neuf ou si sa valeur est encore élevée.


Quelle assurance pour les aménagements d'un fourgon ?

La grande particularité de votre van est donc d'avoir été aménagé, par vous-même ou par une société professionnelle. L'assurance fourgon aménagé dépend en grande partie de son statut par rapport à l'homologation. En effet, si votre fourgon est :

  • non homologué (carte grise VU ou CTTE), vous pouvez souscrire une assurance auto traditionnelle. Dans ce cas, pour que le contenu du van soit pris en charge par votre assurance en cas de sinistre ou de vol, vous devez l'assurer par le biais d'une option complémentaire (couvrant les « biens personnels »). Sinon, vous serez indemnisé sur la base de la valeur du van sans ses aménagements.
  • Homologué (carte grise VASP), vous pouvez souscrire une assurance camping-car : ainsi, l'assurance van aménagé couvre les modifications réalisées, bien évidemment à la hauteur de la valeur déclarée.

Il faut donc s'adresser à des compagnies d'assurances spécialisées pour assurer son van aménagé homologué. La prime d'assurance est en général moins onéreuse et l'indemnisation plus forte qu'avec un fourgon aménagé non-homologué.

Fourgon aménagé : qu'est-ce que l'homologation ?

Un van aménagé est un utilitaire transformé, généralement pour pouvoir y passer plusieurs jours et nuits en voyage, pour en faire une sorte de mini-camping-car. Quelle est la différence entre un fourgon aménagé homologué et un fourgon non homologué ? C'est tout simplement que le second possède une homologation officielle lui permettant de changer de catégorie de véhicule.

Le fourgon aménagé non homologué

Si votre van est sommairement aménagé et qu'il ne dispose pas de système de gaz embarqué, l'homologation n'est pas requise. Vous pouvez lui conserver son statut de véhicule utilitaire (VU) ou de camionnette (CTTE) : la carte grise ne change pas.


Quels sont les critères exacts à respecter pour cela ?

  • Le van ne doit pas avoir été modifié en profondeur (par exemple, pas de siège supprimé, pas de suppression des renforts de carrosserie).
  • Tous les aménagements apportés au véhicule doivent pouvoir se démonter en moins de 2 heures.

Les fourgons aménagés homologués

Au-delà de ces critères, il vous faut obligatoirement demander l'homologation de votre van aménagé. Plus proche du camping-car que du véhicule utilitaire qu'il était au départ, il est impératif que les travaux soient validés.

Le dossier d'homologation est à soumettre auprès de la DREAL (Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement), pour changer de catégorie sur la carte grise : de véhicule VU ou CTTE à VASP (Véhicule Automoteur Spécialisé de PTAC < ou = 3,5 tonnes).

L'homologation n'est pas gratuite, mais c'est le prix à payer pour pouvoir prendre une assurance van aménagé de type camping-car.

Comment trouver la meilleure assurance van aménagé ?

Toutes les compagnies d'assurance automobile n'acceptent pas de couvrir un van aménagé. Pour la majorité de celles qui le font, les tarifs sont moins élevés pour les vans VASP.

Il faut donc prospecter pour trouver l'assurance qui vous convienne, par rapport aux critères vus précédemment. Pour cela, que votre fourgon aménagé soit homologué ou non, le plus simple et le plus rapide est d'utiliser un comparateur en ligne.


Dans un formulaire gratuit et sans engagement, vous saisissez toutes les informations sur votre véhicule ainsi que les besoins que vous avez identifiés comme vous étant nécessaires. Une liste de devis sur-mesure vous est alors fournie.

Vous pouvez alors tranquillement comparer les offres de contrat d'assurance van aménagé correspondant à vos critères. Ne regardez pas que le prix, surtout : les niveaux des garanties, les franchises, les options peuvent être différents d'un devis à l'autre.

Le comparateur en ligne vous permet aussi de modifier vos critères pour obtenir des offres différentes. C'est un moyen très efficace pour trouver l'assurance permettant de faire de belles économies !