Assurer un camping-car est-il obligatoire ?

Oui, le camping-car étant un véhicule terrestre à moteur, il est obligatoire de l'assurer. C'est l'article L 211-1 du Code des assurances qui oblige à souscrire, a minima, une assurance responsabilité civile. Celle-ci permet d'indemniser un tiers en cas d'accident responsable. Votre compagnie d'assurance prend alors en charge les dommages matériels ainsi que les dommages corporels causés à la victime. Cela vous protège financièrement.

Location de camping-car : qui assure le véhicule ?

Vous louez à un loueur professionnel

Si vous vous adressez à une agence de location de camping-car, c'est elle qui va assurer votre camping-car de prime abord pour répondre à son obligation d'assurance. Toutefois, en matière de location de voitures et autres véhicules, force est de constater que les garanties incluses au contrat sont loin d'être suffisantes. Tandis que certaines assurances couvrent uniquement la responsabilité civile, d'autres permettent de bénéficier d'une assurance couvrant tous les risques, mais avec des franchises très élevées. Pour mémoire, la franchise est le montant qui reste à votre charge après indemnisation. Pour un camping-car, la franchise peut atteindre plus de 1 000 €. Êtes-vous prêt à prendre le risque, sachant que vous allez conduire un véhicule plus imposant qu'une voiture et que vous ne connaissez pas ?


Si tel n'est pas le cas, la première solution est de souscrire une assurance plus complète chez le loueur. Vous pouvez ainsi, la plupart du temps, choisir entre deux niveaux de garanties supérieurs, l'un permettant un rachat de franchise partiel, l'autre une suppression de la franchise. Toutefois, le prix de l'assurance sans franchise est très élevé.

La deuxième solution est d'opter pour une assurance individuelle que vous souscrirez vous-même auprès de votre compagnie d'assurance habituelle si elle propose une assurance camping-car pas chère ou d'un assureur tiers qui propose une assurance moins chère.

Vous louez à un particulier

Si vous louez à un particulier, celui-ci assure déjà son camping-car. Il doit naturellement veiller à ce que le prêt de volant soit inclus dans son contrat, de même que la mise en location. Il devra prévenir son assureur de cette pratique afin d'éviter un refus d'indemnisation. Une fois encore, vous avez la possibilité de souscrire une assurance complémentaire de votre côté pour être certain d'être parfaitement assuré en cas de sinistre et de réduire au maximum le montant de la franchise.

Quelle assurance auto pour la location d'un camping-car ?

Si vous louez un camping-car pour un week-end, une semaine ou plus, la solution est l'assurance auto temporaire. Celle-ci est dédiée notamment aux personnes qui souhaitent assurer un véhicule dont ils ne sont pas propriétaires sur une courte durée.


L'assurance location de camping-car provisoire est proposée par différentes compagnies d'assurance et permet de bénéficier des mêmes garanties que pour une assurance auto à l'année. Aussi, trois solutions vous sont offertes, nous ne pouvons que vous conseiller de souscrire la formule tous risques. Certes, elle est plus chère, mais n'oubliez pas qu'en comparant les offres, vous avez la possibilité de trouver un contrat moins cher.

  • L'assurance au tiers permet de bénéficier de la garantie obligatoire, à savoir la garantie responsabilité civile. De cette manière, vous n'avez pas à prendre en charge les dommages causés à un tiers dans le cadre d'un accident dont vous êtes responsable.
  • L'assurance auto au tiers complémentaire permet de bénéficier de garanties complémentaires à l'image de la garantie vol, tentative de vol, bris de glace, catastrophes naturelles, etc.
  • L'assurance tous risques inclut la garantie dommages tous accidents pour être indemnisé pour les dégâts causés à votre camping-car.

Certaines garanties s'avèrent indispensables dans la cadre de la location d'un camping-car :

  • La garantie assistance panne pour ne pas avoir à payer le remorquage en cas de panne avec votre camping-car ;
  • La garantie véhicule de prêt : si votre camping-car de location ne peut plus rouler, votre assurance auto temporaire vous permet d'obtenir un véhicule de remplacement pour continuer vos vacances ;
  • La protection juridique permet de gérer un litige dans le cadre de votre location ;
  • La garantie contenu du véhicule. Lorsque vous partez en camping-car vous vivez provisoirement dans ce véhicule. Aussi, vous êtes susceptible d'apporter des objets qui ont de la valeur (des bijoux, une tablette, un ordinateur portable, etc.). La garantie vol prend en compte le vol du véhicule, mais pas nécessairement son contenu. De ce fait, il est intéressant de souscrire une garantie optionnelle qui couvre le contenu du camping-car.

Quel est le prix de l'assurance d'un camping-car de location ?

Comme c'est le cas pour toutes les assurances auto, le montant de la prime d'assurance est déterminé par différents facteurs permettant à la compagnie d'assurance d'évaluer le risque :

  • La marque et le modèle du camping-car ;
  • La date de première mise en circulation figurant sur la carte grise ;
  • L'utilisation ou la destination pour une assurance temporaire ;
  • La durée de location ;
  • La formule d'assurance ;
  • Le montant de la franchise ;
  • Le profil du conducteur : un jeune conducteur paie une surprime, un conducteur avec un malus paie une majoration également.

Comment trouver la meilleure assurance pour location de camping-car ?

Avant de souscrire un contrat d'assurance, nous vous proposons de comparer les offres d'assurance des différents acteurs du marché. Le comparateur d'assurance permet d'obtenir des devis pour comparer les formules d'assurance et trouver celle qui sera la mieux adaptée à votre besoin spécifique. Ensuite, comparez les prix pour trouver le contrat d'assurance qui s'adapte à votre budget.

Certains assureurs proposent la souscription d'un contrat d'assurance en ligne afin d'obtenir très rapidement une carte verte et une attestation d'assurance pour partir sereinement en vacances.