Qu'est-ce qu'un négociant automobile ?

Le négociant automobile est un professionnel dont le métier consiste à vendre des véhicules neufs et d'occasion à des particuliers ou des professionnels. Contrairement au simple vendeur de voitures, qui va vendre les voitures en sa possession, le négociant a un rôle de mandataire et mettra tout en œuvre pour trouver l'automobile souhaitée par le client. Elle pourra ainsi venir de sa concession, mais aussi de concessions concurrentes, etc. Il doit trouver le bon modèle et le meilleur prix pour son client en négociant.

Le négociant auto doit-il obligatoirement s'assurer ?

Cela dépend de l'assurance qu'il envisage de souscrire. Le caractère obligatoire d'une assurance dépend, notamment, du statut de l'entrepreneur.


La responsabilité civile professionnelle

Si souscrire un contrat d'assurance RC Pro ou RCP s'avère indispensable, cela est parfois obligatoire. L'assurance responsabilité civile professionnelle est obligatoire pour les professions réglementées. Et il s'avère que le négociant automobile appartient à cette catégorie. Aussi, il doit pouvoir à tout moment présenter une attestation d'assurance pour sa garantie responsabilité civile.

Cette assurance est très protectrice. Elle vous permet d'espérer la prise en charge des dommages matériels, des dommages corporels, mais aussi des dommages immatériels dont vous êtes responsable. En cas de sinistre, même si votre responsabilité est engagée, c'est votre compagnie d'assurance qui procède à l'indemnisation de la victime. En clair, vous n'assumez pas les conséquences financières de votre erreur et évitez ainsi des pertes financières lourdes pour la pérennité de votre entreprise.

En cas de défaillance sur une automobile vendue par le négociant, le contrat de responsabilité civile professionnelle intervient.

Cette assurance responsabilité professionnelle pour négociant auto peut être souscrite en même temps que d'autres assurances professionnelles protectrices, à l'image de la responsabilité civile exploitation (RCE) qui vient, cette fois, couvrir les dommages hors cadre de votre activité. Par exemple, un client glisse sur le sol de votre concession qui vient d'être lavé et se blesse, c'est la RCE qui intervient pour les dommages causés.


Assurer sa flotte automobile

Si vous avez des voitures à vendre, l'assurance automobile est obligatoire. Tout véhicule terrestre à moteur doit être assuré, selon l'article L 211-1, que vous soyez particulier ou professionnel. Vous devez souscrire une assurance protectrice pour votre flotte de véhicules. Si les assureurs peuvent vous proposer une assurance au tiers, celle-ci n'est pas suffisante. En cas de vol ou de vandalisme, vous ne serez pas indemnisé. Si vous permettez à un futur client d'essayer la voiture, en cas d'accident, les dommages causés à votre véhicule ne seraient pas pris en charge si la responsabilité du client est reconnue.

Souscrire une assurance multirisque

Le contrat multirisque s'impose pour couvrir vos biens mobiliers et immobiliers. Cette assurance est même obligatoire si vous êtes locataire de vos locaux professionnels. Pour être indemnisé en cas de dommages causés à votre local professionnel ou à votre matériel, l'assurance multirisque s'impose. Elle offre une protection complète contre les différents risques :

  • Incendie ;
  • Dégâts des eaux ;
  • Vol, tentative de vol ;
  • Catastrophes naturelles ;
  • Dommages électriques ;
  • Bris de vitres ;
  • Etc.

Pour compléter cette assurance multirisque professionnelle, songez à la garantie perte d'exploitation. Suite à un sinistre, si vous ne pouvez plus exercer votre activité, elle vous indemnise pour couvrir ou, a minima, limiter la perte financière liée à cette interruption.

La protection juridique du négociant auto

Autre garantie qui peut s'avérer très rapidement essentielle pour un négociant auto : la protection juridique. En cas de litige avec un client ou avec un fournisseur, l'assurance protection juridique vous est d'une grande aide, tant sur le plan humain que financier. Certains litiges peuvent être résolus à l'amiable, c'est ce que tentera de faire un juriste de votre compagnie d'assurance. En cas de litige qui ne peut être résolu de cette manière, selon la nature de votre contrat, vous pouvez espérer une prise en charge des frais de défense pour protéger votre activité professionnelle.


Comment trouver les meilleurs contrats d'assurance pour négociant auto ?

Nous vous invitons à utiliser notre comparateur d'assurance pour négociant automobile avant toute souscription d'un contrat d'assurance. Cela s'impose si vous ne souhaitez pas payer trop cher pour les mêmes garanties. Car, ne l'oubliez pas, les compagnies d'assurance sont totalement libres de fixer le montant de la cotisation et la formule de garantie proposée. De ce fait, comparer permet de vous assurer de trouver le meilleur rapport qualité/prix. Cela s'impose, quelle que soit la taille de votre structure. En tant que négociant automobile, vous avez besoin de maîtriser votre budget et vos charges. Réduire le coût de l'assurance professionnelle s'impose pour augmenter votre bénéfice tout en veillant à être parfaitement couvert en cas de sinistre.