L'assurance pro d'un psychologue est-elle obligatoire ?

Cela va dépendre de votre statut (salarié ou profession libérale).

La RC Pro est obligatoire pour les professions réglementées. Il s'agit ici des professionnels du bâtiment, du droit, du tourisme ou encore de la santé, notamment. Si la psychologie n'est pas véritablement reconnue par la Sécurité sociale comme une médecine (contrairement à la psychiatrie), ce qui, par ailleurs, ne permet pas d'obtenir de remboursement, le psychologue reste un professionnel de santé. À ce titre, il est dans l'obligation de souscrire un contrat d'assurance responsabilité civile professionnelle. Toutefois, ce sera le cas uniquement pour les professions libérales. Un salarié n'est, quant à lui, pas contraint de s'assurer. N'exerçant pas une profession libérale, il sera couvert par l'assurance de son entreprise.


Bon à savoir : si les professionnels de santé ne sont pas autorisés à opter pour le statut d'auto-entrepreneur, le psychologue est, cette fois, considéré différemment et peut parfaitement choisir l'auto-entreprise.

Les libéraux contraints de s'assurer qui font le choix de ne pas souscrire une assurance responsabilité pro encourent une amende de 45 000 €.

Les raisons de souscrire une responsabilité civile professionnelle

La garantie responsabilité civile du psychologue, au-delà de l'obligation légale, s'impose pour vous couvrir. Grâce à cette RC professionnelle, vous êtes couvert pour :

  • Les dommages corporels causés à vos patients : vous faites tomber un objet sur le pied de votre patient dans votre cabinet et vous le blessez, votre RCP vous couvre et indemnise la victime ;
  • Les dommages matériels : vous faites tomber le smartphone de votre patient et celui-ci est hors d'usage, là encore c'est votre responsabilité professionnelle qui intervient ;
  • Le non-respect du secret professionnel, la perte d'un dossier médical et donc le risque de diffusion de données personnelles, etc.

Les autres assurances à souscrire pour un psychologue

Si souscrire une assurance RC Pro s'impose, n'oubliez pas que d'autres garanties peuvent vous être proposées pour couvrir votre activité.

  • Multirisque professionnelle : vous êtes en profession libérale et avez votre propre cabinet, il est nécessaire de l'assurer contre les différents dommages causés aux biens. L'assurance multirisque professionnelle est d'ailleurs obligatoire si vous êtes locataire de votre cabinet. En revanche, en tant que propriétaire, rien ne vous contraint à vous couvrir avec un contrat multirisque. Toutefois, en cas de sinistre (incendie, cambriolage, dégât des eaux, etc.), cette assurance s'impose ;
  • Protection juridique : en complément de l'assurance responsabilité civile professionnelle, l'assurance protection juridique vous offre une couverture en cas de litige avec un patient, par exemple. Vérifiez d'ailleurs que cette protection juridique ne soit pas incluse au contrat d'assurance RC Pro. La PJ permet d'obtenir un accompagnement et des conseils pour régler un litige à l'amiable. Avec des garanties plus protectrices, vous pouvez espérer une prise en charge des frais de justice si le litige ne peut être résolu simplement ;
  • Assurance auto : si vous êtes amené à consulter vos patients à domicile en tant que psychologue, ou dès lors que vous devez vous déplacer en voiture, l'assurance auto est obligatoire, comme pour tout conducteur de véhicule terrestre à moteur ;
  • Mutuelle santé : en tant que salarié du privé, vous devez souscrire une mutuelle d'entreprise. En tant que professionnel libéral, rien ne vous oblige à souscrire une assurance santé, même si cela est très fortement recommandé. N'oubliez pas que vous pouvez profiter des avantages de la loi Madelin, à savoir déduire vos cotisations de votre bénéfice et réduire votre imposition ;
  • Prévoyance : non obligatoire également pour un psychologue en libéral, elle permet de mieux anticiper l'avenir et de vous protéger, notamment en cas de perte de revenus si vous ne pouvez plus exercer votre activité durant quelque temps ;
  • Responsabilité civile perte d'exploitation (RCE) : cette assurance professionnelle couvre le quotidien de votre cabinet et non vos consultations. Par exemple, la femme de ménage se blesse en se prenant les pieds dans le tapis d'entrée, la RCE intervient.

Le prix de l'assurance d'un psychologue ?

Le montant de la cotisation va dépendre du niveau des garanties souscrites. Si vous choisissez uniquement de souscrire une assurance obligatoire, à savoir l'assurance responsabilité civile professionnelle, le prix sera plus faible que si vous y ajoutez des garanties telles que la protection juridique ou la multirisque.


Le prix dépend aussi des plafonds d'indemnisation. En matière d'assurance, ce n'est pas parce qu'un risque est garanti que vous bénéficiez d'une indemnisation totale. Vérifiez donc les plafonds pour vous assurer de bénéficier de la meilleure prise en charge.

Ensuite, les compagnies d'assurance vont prendre en considération, pour le calcul de votre prime de RC Pro, des éléments tels que :

  • Le chiffre d'affaires ;
  • La sinistralité du métier (elle est bien moindre pour un psychologue que pour un professionnel du bâtiment par exemple) ;
  • Les années d'expérience ;
  • Etc.

Comment payer moins cher votre assurance pro pour psychologue ?

Avant même d'exercer la psychologie en cabinet libéral, vous devez souscrire une assurance professionnelle. Pour trouver la meilleure assurance, utilisez notre comparateur d'assurance professionnelle. Grâce à cet outil en ligne simple, rapide, gratuit et sans engagement, vous faites un tour d'horizon des offres des différents assureurs et pouvez ainsi comparer les niveaux de garanties. Sélectionnez les formules d'assurance les plus conformes à vos attentes et comparez les prix. De cette manière, vous êtes certain de choisir l'assurance pro pour psychologue offrant le meilleur rapport qualité/prix.