La récente revalorisation du PASS, amorcée en 2023 et perpétuée en 2024, offre de nouvelles opportunités pour les détenteurs de plans d’épargne retraite (PER). Pour ceux gagnant moins que le PASS en 2023, ou pour les retraités et inactifs envisageant l’ouverture d’un PER, le plafond de déductibilité grimpe à 4?399 euros en 2024, offrant une augmentation substantielle de près de 300 euros par rapport à l’année précédente.

PASS 2024 : une revalorisation impactant épargne, retraite et aides sociales

PASS 2024 : clé de voûte financière pour l'épargne

Le Plafond Annuel de la Sécurité Sociale (PASS), conçu au départ pour encadrer les salaires soumis aux cotisations retraite, a élargi son influence au fil des décennies. En 2024, il connaitra une augmentation significative de 5,4 %, atteignant ainsi 46 368 euros après une revalorisation de 6,9 % en 2023. Cette évolution n'est pas simplement une statistique administrative.

La hausse du PASS s'accompagne d'avantages fiscaux accrus pour les détenteurs de PER. Les plafonds de déductibilité augmentent afin de permettre aux salariés et aux indépendants de bénéficier d'une défiscalisation plus substantielle, tandis que l'épargne salariale voit ses seuils d'exonération élevés.

OFFRES DU MOMENT
Avis
Caractéristiques
Distribué par

Liberté PER

Versement Initial 500€
Distribué par
Notre avis:
4,6/5

Les conseils de Marc Fiorentino et de son comité d'investissement et l'accès au plus large choix de supports financiers (fonds en euros, immobilier, actions, ETF...) dans les meilleures conditions

En savoir plus sur ce contrat

Perf fonds €

2,30%

voir l'offre > Faire une simulation
Distribué par

PER

Versement Initial 1000€
Distribué par
Notre avis:
4/5

Le contrat PER idéal pour déléguer la gestion à des professionnels, sans frais de mandat supplémentaires

En savoir plus sur ce contrat

Perf fonds €

1,30%

voir l'offre >
Distribué par

Suravenir PER

Versement Initial 1000€
Distribué par
Notre avis:
4/5

Idéal pour les épargnants qui débutent et qui souhaitent épargner pour leur retraite

En savoir plus sur ce contrat

Perf fonds €

2,10%

voir l'offre >

PER Goodvest

Jusqu'à 500€ offerts
Versement Initial 300€
Notre avis:
3/5

1,70% de frais annuels maximum tout compris ; PER aligné avec l'accord de Paris ; fonds labellisés

En savoir plus sur ce contrat

Perf fonds €

Pas de fonds €

voir l'offre >

En particulier, l'intéressement versé par l'employeur échappe désormais à l'impôt jusqu'à 75 % du PASS, atteignant 34 776 euros en 2024. Ces ajustements montrent comment le PASS, au-delà de son rôle initial, façonne les stratégies financières des individus, des salariés aux retraités, dans le paysage complexe de l'épargne et des dispositifs vieillesse.

Optimisation de la retraite de base

Concernant la retraite de base, les salariés sont soumis aux charges obligatoires uniquement sur la part de leur rémunération inférieure au PASS, mais toute augmentation de ce plafond accroit leurs contributions. Ce mécanisme s'étend aux cotisations de retraite complémentaire des affiliés du privé (Agirc-Arrco) et des indépendants.

Lors de la liquidation des droits, le PASS joue un rôle essentiel dans le calcul des droits, en prenant comme référence les 25 meilleures années, dans la limite annuelle définie. Par la suite, la possibilité de recevoir jusqu'à 50 % du PASS en 2024 (soit 23 184 euros) se traduit par une hausse appréciable, de 1 200 euros et 2 600 euros respectivement sur une année et sur deux ans.

Les experts rappellent par ailleurs que le PASS influe également sur le coût du rachat de trimestres et sur le plafond de la future pension, désormais limitée à 5 % du PASS, soit 2 318,40 euros pour l'année 2024, en vertu de la réforme de 2023.

Une influence étendue sur les aides sociales

Au-delà de l'épargne et de la retraite, le PASS détermine des seuils dans divers secteurs sociaux : les indemnités journalières, pensions d'invalidité, allocations familiales, indemnités chômage, de rupture en cas de licenciement ou de départ en retraite. Les employeurs s'en servent également pour définir le montant des gratifications minimales des étudiants en stage, ajoutant une dimension sociale à l'influence du PASS.

A retenir
  • Le PASS 2024, avec une augmentation de 5,4 %, dévoile des opportunités nouvelles. Cette revalorisation impacte les plans d'épargne retraite (PER), offrant une hausse du plafond de déductibilité à 4 399 euros.
  • Au-delà de son rôle initial, le PASS, révisé chaque année, influe sur l'épargne, la retraite, et divers secteurs sociaux, remodelant les stratégies financières des individus.
  • De la défiscalisation aux ajustements des seuils d'exonération, le PASS révèle son impact étendu sur l'épargne, la retraite de base et diverses aides sociales.