Sur le segment des particuliers, Dacia est devenu cette année le fabricant automobile avec le plus grand nombre d’immatriculations. Une grande première, sa part de marché devançant désormais celle de Renault et de Peugeot. Sur ce plan, cet expert du low cost a fait état d'une augmentation de plus du quart comparée à 2020.

Cette année, les tarifs de la Dacia Sandero ont progressé. En dépit de ces hausses, la voiture présente toujours un des meilleurs rapports qualité/prix. Elle séduit ainsi les acquéreurs souhaitant bénéficier des prestations indispensables au tarif le plus intéressant. Sa déclinaison roulant au GPL est aussi appréciée des consommateurs. Il est à préciser que le coût d'un litre de ce carburant s'élève à 90 centimes d'euro au maximum.

Depuis un certain nombre d'années, la Sandero constitue l'automobile la plus achetée par les particuliers dans l'Hexagone. Pour mémoire, ce profil de clients renvoie aux consommateurs qui ne sont pas des garages, des loueurs ou des sociétés.


L'enseigne a accompli une prouesse notable

Avantage considérable pour Renault, société mère de Dacia, la puissance de celle-ci auprès des particuliers intensifie sa marge de profit. En effet, les ventes s'effectuent en l'absence de rabais . Dans ce contexte, la marque basée en Roumanie est même devenue la préférée des foyers français en 2021. Un changement qui pourrait produire des impacts notamment dans l'activité des distributeurs d'assurance jeune conducteur.

Cette nouvelle manifestation de la surprenante croissance dont l'enseigne fait l'objet constitue un exploit considérable. À consigner que comparativement avec la gamme de ses concurrents, celle de Dacia apparaît immensément plus condensée. Elle renferme seulement :

  • Un monospace ;
  • Un SUV compact ;
  • Une citadine polyvalente ;
  • Une petite citadine électrique.

La filiale du Losange se hisse aux sommets avec la réussite de la Sandero de dernière génération. Un modèle qui se dresse largement en tant que numéro 1 du palmarès des véhicules chez les particuliers. La marque a écoulé 67 638 exemplaires de celui-ci auprès de cette clientèle. Derrière elle se trouve la 208 de Peugeot, affichant 35 071 unités livrées.

La part de marché du constructeur est supérieure à celle de Peugeot

D'après les données d'Autoways, Dacia dispose d'une part de marché de 14,5 % chez les particuliers. Cette proportion, qui traduit une évolution de +27 %, a été atteinte grâce à 99 698 ventes sur ce segment. Avec celle-ci, le spécialiste des automobiles à bas prix dépasse Peugeot et Renault. En repli de 20 %, ces deux marques affichent une part de marché de 12,7 % et 13,3 % respectivement. Elles ont cependant été davantage chahutées par la crise des puces électroniques.

Au total, les immatriculations de la filiale de Renault reposent approximativement à 82 % sur les transactions aux particuliers. Le directeur commercial de l'entreprise, Thomas Dubruel affirme qu'en 2021, Dacia constitue le constructeur qui se développe le plus. Sur le marché des véhicules particuliers, il se situe au quatrième rang, confie-t-il.