Spécialisé dans la publication des cotes automobiles depuis 1927, L’Argus s’étend aujourd’hui en proposant L’Argus Classic, un portail qui se consacre aux modèles de véhicules âgés, qui incluent les plus vieilles, mais aussi les youngtimers qui ont dépassé 15 ans d’existence. Les nombreuses rubriques visent à guider les amateurs dans leur passion.

Un portail riche en informations

Destiné en premier lieu aux passionnés, le portail Argus Classic relate des actualités sur les véhicules anciens, des rallyes historiques et d’autres événements. Parallèlement, le site fournit ses cotes qui informent des cours du marché et qui permettront également de mieux évaluer l’assurance auto.

L’un des objectifs affichés d’Argus Classic est de mettre en valeur les voitures anciennes qui risquent de partir à la casse en raison des normes anti-pollution toujours plus drastiques.

Outre les modèles les plus anciens, l’Argus Classic se focalisera également sur les youngtimers qui ont été produits dans les années 80 et 90. Les fameux Peugeot 205 et Renault 5 en font partie, des modèles trouvent leur public parmi les voitures âgées. L’équipe éditoriale souhaite également éviter la flambée des prix en affichant des valeurs de référence.


Voitures anciennes : un marché mondial de 55 milliards de dollars

Avec près de 600?000 transactions référencées en Europe et un volume mondial de 55 milliards de dollars, les voitures anciennes sont appréciées par les acheteurs. L’absence de cotes de référence occasionne des bulles spéculatives sur de nombreux modèles.

Argus Classic ambitionne ainsi de juguler la hausse parfois injustifiée des prix en proposant des dossiers et des actualités sur les nombreuses références vendues sur le marché
. Les parutions spécialisées actuellement présentes sur le marché n’informent pas suffisamment les passionnés.

En faisant la promotion des nombreux modèles vendus sur le marché, Argus Classic espère mettre en lumière de nombreux modèles aujourd’hui reconnus comme « collectionnables » et qui risquent d’être démantelés par méconnaissance de leur valeur potentielle.

En plus des essais et des dossiers techniques, une rubrique qui se focalise sur la réglementation et qui informe le public sur les contraintes légales liées à la possession d’une voiture ancienne sera disponible. Une autre rubrique traitera en revanche de la fiabilité de chaque modèle.