Les assurances auto les plus chères de France se retrouvent en Corse

En général, il revient plus cher d’assurer une voiture affichant les mêmes caractéristiques et dans des conditions identiques en Corse qu’ailleurs.

En attestent les différentes études et divers comparateurs d'assurance auto. Une simulation en ligne permettra par exemple de constater que la cotisation annuelle pour une Renault Mégane s’élève à 1 022 euros à Bastia contre 635 euros à Quimper et 907 euros dans le XIème arrondissement de Paris.

Selon un conseiller en assurances de la région bastiaise, le code postal détermine en grande partie la tarification car il renvoie à la sinistralité du territoire (ratio d'accidents de la route par rapport au nombre d'habitants).


Des facteurs favorisant une tarification élevée

En Corse, la multiplication des incendies de véhicules depuis quelques années contribue à rendre les prix de l’assurance auto plus élevés qu’ailleurs. L’assureur bastiais explique que ces actes de délinquance se répercutent inévitablement sur les indices et le tarif.

Les statistiques indiquent qu’il est plus plausible de retrouver son véhicule brûlé dans les rues de Bastia que dans une campagne de Bretagne.

Par ailleurs, la hausse des tarifs de l’assurance auto dans l’île s’inscrit dans la même logique que l’augmentation des prix de l’assurance habitation plusieurs années auparavant. Jusqu’en 2014, les compagnies exigeaient le prix fort pour couvrir les domiciles principaux comme les résidences secondaires du fait du risque d’attentats.

Mais c’est sûrement l’accidentologie qui influe le plus sur la tarification. La probabilité d’un accident serait en effet plus élevée en Corse par rapport à d’autres régions. En cause, non seulement l’état du réseau routier mais aussi le comportement général des automobilistes.

Plus de détails sur l’accidentologie dans l’île

D’après le ministère de l'Intérieur, la Haute-Corse et la Corse-du-Sud faisaient partie des territoires français affichant le taux d'accidents corporels le plus élevé en 2015 après la région parisienne, les Alpes-Maritimes et les Bouches-du-Rhône. L’île figurait donc parmi le top 5 national sur un total de 104 départements.

En dépit de ce particularisme, les automobilistes corses peuvent toujours recourir à un comparateur pour trouver une assurance auto pas cher.


Le président de la chambre régionale des assureurs de Corse, Raphaël Ortolano, explique qu’un zonage est effectué pour les régions françaises suivant l’accidentologie. Les contrats d’assurance se basent sur les statistiques, notamment celles relatives à la fréquence des sinistres et aux coûts. Ce sont ces données qui déterminent le tarif dans une zone de circulation. Raphaël Ortolano note :

« Si la Corse est plus chère que certaines régions, cela dépend du territoire avec lequel on la compare ».