Depuis 2015, le prix de l’assurance auto n’a cessé d’augmenter en France. C’est ce que révèle un comparateur en ligne dans son baromètre annuel publié le 9 juin 2020. Comme toujours, le lieu de résidence détermine le montant des primes versées par les automobilistes. L’an dernier, Marseille est restée la première ville où couvrir son véhicule coûte le plus cher.

Les primes d'assurance auto croissent chaque année. Les analystes estiment que 2020 n'échappera pas à la règle bien que le confinement ait entraîné un recul de la sinistralité automobile. Par ailleurs, ils doutent que les tarifs diminuent l'an prochain et prévoient même une augmentation. En effet, avec la reprise du trafic routier depuis le déconfinement, l'accidentalité risque de repartir à la hausse.

Dans ce contexte, il est conseillé aux automobilistes qui projettent de souscrire une couverture de demander un devis assurance auto. N'engageant aucunement l'intéressé, cette démarche permet d'obtenir toutes les informations nécessaires concernant le contrat proposé par une compagnie (montant des cotisations, garanties incluses, franchise, etc.).


Le classement des régions et des villes n'a pas beaucoup changé

De 2018 à 2019, le prix de l'assurance auto a fortement progressé en Normandie. En effet, l'étude du comparateur révèle qu'il a bondi de 4 %. En cause, les tempêtes qui se sont succédé dans la région l'an dernier, mais aussi l'augmentation du nombre de décès sur les routes.

Pour sa part, la Bretagne demeure la région la moins chère. Les automobilistes bretons ont déboursé en moyenne 537 euros pour couvrir leur voiture en 2019. Avec des cotisations annuelles qui ont totalisé en moyenne 697 euros, l'Île-de-France, quant à elle, figure toujours parmi les territoires dans lesquels les assurances sont les plus onéreuses. À Paris, les conducteurs ont même dû débourser 707 euros.

Si les Parisiens ont dû s'acquitter de primes élevées, ces dernières ont été encore plus importantes pour les automobilistes à Marseille. Avec en moyenne 808 euros par an en 2019, cette ville reste la plus chère de l'Hexagone. La directrice générale déléguée du comparateur en ligne explique :

Les Marseillais payent plus cher, car le vandalisme y est élevé et ils optent souvent pour des modèles puissants et récents.

La place de la ville la moins chère est occupée par Nantes, où l'assurance auto a coûté en moyenne 585 euros en 2019.


Pourquoi les primes des automobilistes ont-elles augmenté en 2019 ?

Le baromètre annuel dévoilé en juin dernier a été réalisé à partir de plus de 981 220 primes de couverture automobile pour lesquelles les usagers du comparateur en ligne ont effectué une requête en 2019 (du 1er janvier au 25 décembre). Cette étude (la cinquième édition) atteste l'augmentation du prix de l'assurance auto l'an dernier. En moyenne, les primes se sont établies à 632 euros, soit une hausse de 2,9 % par rapport à 2018 où leur montant moyen s'élevait à 615 euros.

La directrice générale déléguée du comparateur commente :

C'est la hausse de 6,5 % du coût des réparations et du prix des pièces détachées qui explique en grande partie cette forte progression des primes. Les véhicules sont toujours plus équipés et coûteux à réparer en cas de sinistre.

Outre le lieu de résidence, d'autres facteurs déterminent la progression des primes, notamment le profil de l'automobiliste et le modèle de son véhicule.

Depuis 2015, l'assurance auto a subi une hausse totale de 12 %. Ce chiffre se base sur tous les types de voitures et d'assurances. L'interlocutrice susmentionnée fait remarquer que les Français payent trop cher pour couvrir leur voiture, eu égard aux revenus qu'ils perçoivent.