Les prix de vente des batteries sont des paramètres essentiels qui influent sur les coûts de fabrication de véhicules électriques. Une diminution constante du coût par kilowattheure a été enregistrée sur les dernières années, d’après les résultats d’une étude menée récemment par BloombergNEF. En 2020, ce dernier était descendu à 137 $/kWh, s’il était de 1 100 $ le kilowattheure dix ans plus tôt. La tendance baissière devrait se poursuivre.

Un repli de -13 % des prix par rapport à l'an dernier

D'après le rapport du cabinet d'analyses, le prix des batteries lithium-ion utilisées pour stocker l'énergie des voitures électriques s'affichait à 137 $ le kilowattheure l'an dernier alors qu'il s'établissait à 157 $/kWh en 2019, soit un repli de -13 %. Cette baisse est équivalente à celle enregistrée entre 2018 et 2019.

En 10 ans, le prix moyen des packs de batterie a diminué de -89 %. Il se rapproche des 100 $/kWh, qui représentent la barre symbolique en dessous de laquelle l'électrique devient moins onéreuse à produire que la voiture thermique. Selon l'institut d'analyses statistiques, ce cap serait pratiquement atteint en 2023.


Sur le long terme, le coût des batteries pourrait chuter de -40 % pour descendre à 58 $/kWh en 2030, selon toujours les résultats issus de l'étude. Cette baisse constante des prix des batteries laisse entrevoir un avenir prometteur pour l'automobile électrique.

Les prix pourraient chuter à 58 dollars le kilowattheure d'ici 2030

D'après le rapport, cette baisse du prix des batteries s'explique par la demande de véhicules électriques qui grossit chaque année. Cette offre grandissante est accompagnée d'une amélioration du design des batteries.

Le chiffre avancé par BloombergNEF est une moyenne, car il existe déjà des batteries commercialisées sous la barre des 100 dollars en Chine. On les retrouve notamment dans les autobus électriques.

Ces disparités sont le fruit de différences entre les technologies et les matériaux utilisés. En 2021, les cellules aux cathodes NMC 9.5.5 et NMCA vont être massivement produites. Les batteries de type LFP (lithium-fer-phosphate) deviendraient dès lors les moins onéreuses, autour de 80 $/kWh l'an dernier. Elles seront intégrées aux Tesla Model 3 Standard Range Plus fabriquées en Chine.

Des coûts de production en baisse entraîneront certainement une régression des prix de vente des modèles électriques, qui pourraient alors séduire plus d'aspirants conducteurs.

De plus, après un comparatif assurance auto, il s'avère que les propriétaires de voitures électriques paient une assurance moins cher par rapport aux conducteurs de véhicules essence ou diesel, le choix sera ainsi probablement vite fait pour les futurs acheteurs.