18 mai 2021 – Lors de l’achat de son véhicule, il est courant de faire le tour des concessionnaires. Choisir la bonne marque, le bon modèle, choisir son crédit avec soin : tout cela fait désormais partie des habitudes des Français. Cependant, ce ne sont pas les seuls éléments à considérer lors du choix de son auto. L’assurance de son véhicule est également un point de vigilance, surtout quand les prix peuvent varier du simple au double !

Les constructeurs européens n'ont pas la côte

C'est un élément dont on s'inquiète généralement qu'après avoir passé commande pour sa nouvelle auto et pourtant il peut être la source d'importantes économies. L'assurance auto représente en effet une part importante du budget auto mais n'est que trop rarement considéré comme un facteur déterminant dans l'achat. Pourtant, avec des centaines d'euros d'écart selon les modèles, ce sont à la clé des milliers d'euros qui sont en jeu en quelques années. Et si vous souhaitez vous montrer économe sur votre assurance, mieux vaut fuir les modèles allemands.

Sur 16 véhicules étudiés, et autant de constructeurs, les 3 derniers nous viennent d'Outre-Rhin. La Classe A de Mercedes, la Golf de Volkswagen et, surtout, la Série 1 de BMW s'affichent comme les berlines compactes les moins appréciées par les assureurs. Ces trois modèles sont en effet les seuls de notre étude à dépasser les 800€ de cotisation annuelle moyenne dont doivent s'acquitter les assurés français.


A l'exception d'Opel, tous les constructeurs allemands sont d'ailleurs affichés en queue de peloton. Les Mini proposent ainsi des tarifs moyens de l'ordre de 720€ tandis que les assurances de l'Audi A3 se montrent plus chères, à 761€. Seul Alfa Romeo et sa Giuletta viennent briser cette monotonie allemande avec une cotisation moyenne calculée à 795€ !

Les Françaises : peut mieux faire !

Si les 6 dernières places sont occupées par des constructeurs allemands et italiens, les français n'ont pour autant pas de quoi pavoiser. Les trois constructeurs nationaux profitent de cotisations plus économiques pour leur C4, Mégane et 308, mais demeurent assez loin du trio de tête. Avec des tarifs compris entre 642€ et 693€, ils sont quasiment 300€ plus chers que celui que proposent les assureurs pour la Dacia Logan !

La Roumaine, souvent citée parmi les véhicules les plus économiques à l'achat, est donc également la plus économique à assurer. Les assureurs proposent des tarifs très accessibles avec une moyenne à 393€ par an. Un montant de cotisation imbattable dans la catégorie, 164€ moins élevé que celui de sa dauphine, la Honda Civic (557€). La Ford Focus clôture le podium des berlines compactes les plus économiques avec une cotisation d'assurance fixée à 572€ en moyenne !

Assurance auto : Les berlines compactes préférées des assureurs