L’application serait installée sur le smartphone du conducteur et permettrait d’analyser son comportement au volant. En échange de son utilisation, l’automobiliste aurait droit à une assurance pour véhicule moins chère. La plateforme de covoiturage espère ainsi pouvoir s’en servir pour prévenir les comportements à risque. Son offre a été créée grâce à une collaboration avec L’Olivier Assurance.

Les offres d'assurance personnalisées connaissent un essor fulgurant dans les pays comme l'Italie ou la Grande-Bretagne. Elles commencent tout juste à se développer dans l'Hexagone, promues par certaines start-ups. La plateforme BlaBlaCar pourrait également intégrer le marché selon son annonce réalisée avec L'olivier Assurance mardi 14 septembre 2021. Elle aurait en effet mis au point une application permettant de suivre le comportement au volant. Les automobilistes qui acceptent de s'en servir pourront accéder à un contrat d'assurance à tarif réduit.

L'entreprise spécialisée dans le covoiturage espère limiter les comportements dangereux grâce à son offre. Les responsables estiment que l'installation de l'application aura un effet positif sur les conducteurs.


Adopter une conduite responsable

Appelée BlaBlaCar Coach, l'application a été conçue avec l'aide du groupe Swiss Re, spécialisé dans la réassurance. Elle permettrait de relever les informations sur la conduite comme une augmentation de vitesse ou un freinage brusque. Elle servirait également à suivre l'utilisation du téléphone portable par le conducteur lorsqu'il est au volant.

L'automobiliste obtiendra des points qui évoluent selon son comportement. L'application lui proposerait aussi des conseils. L'objectif serait de l'inciter à rester prudent et à adopter une conduite écoresponsable.

L'offre a été développée en collaboration avec L'olivier Assurance, filiale de la compagnie britannique Admiral. Les deux acteurs admettent l'intérêt d'avoir une application mobile à la place d'un boîtier intégré. Pour des raisons de coût et de praticité indiquent les responsables. Ce fonctionnement constitue encore une innovation en France. La plupart des entreprises actives dans l'assurance personnalisée se servent en effet d'un boîtier.

Ce type de contrat resterait aussi à développer dans l'Hexagone. Les acteurs du marché doivent rassurer les usagers sur la sécurité des informations personnelles, selon les professionnels de l'assurance. Cette sensibilisation serait indispensable pour promouvoir ces offres personnalisées. Les clients peuvent ensuite réaliser une simulation assurance auto pour connaitre le coût et les conditions de chaque contrat.


Une offre accessible à tous

À ce jour, les entreprises comme Wilov sont celles qui tentent de mettre en avant l'assurance personnalisée en France. Cette dernière propose un contrat qui tient compte du nombre de jours d'utilisation du véhicule.

Flitter est une offre récente, lancée fin 2020, mais compte aussi se positionner sur ce secteur. L'idée serait de développer un contrat d'assurance en ligne dont le tarif est défini suivant le nombre de kilomètres parcourus. Elle serait disponible pour une voiture, une trottinette ou un vélo.

Direct Assurance vise pour sa part les jeunes conducteurs. La filiale du groupe Axa a mis au point une offre qui fonctionne sur la base d'un boîtier intégré. Une autre qui s'appuie sur une application vient également d'être créée.

Pour l'heure, BlaBlaCar ne compte pas adapter le tarif de son offre, quel que soit le comportement révélé par l'application. Les responsables assurent toutefois que son utilisation présente déjà des avantages pour le client comme pour les assureurs. Elle amènerait l'automobiliste à faire plus attention sur la route.

L'offre serait accessible à tous les conducteurs français, même ceux qui ne font pas partie des utilisateurs de la plateforme de covoiturage. Elle compterait actuellement 20 millions d'abonnés dans l'Hexagone. Elle souhaiterait qu'au moins un utilisateur sur dix se serve de son application.