Les accessoires et équipements de sécurité font partie des éléments décisifs lors de l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion. Les automobilistes ont parfois des difficultés à choisir parmi la grande diversité de produits actuellement disponibles sur le marché. Néanmoins, les spécialistes recommandent souvent de prioriser les outils basiques avant d’adopter les gadgets de son choix.

En 2019, l’ABS est un incontournable. Il s’agit d'un système antiblocage situé au niveau de freins. Le dispositif est présent sur toutes les voitures en circulation ou même en état de marche, sauf peut-être sur de très vieux modèles proposés sur le marché de l’occasion. Dans ce cas, il vaut mieux vérifier si le véhicule dispose ou non de cet équipement.

Au fil des années, l’ESP s’est également imposé comme un élément indispensable sur une automobile. D’ailleurs, tous les modèles neufs en sont équipés. Ce système antidérapage est particulièrement efficace et contribue à améliorer la sécurité sur route. Il représente ainsi un critère non négligeable, surtout sur une voiture d’occasion.


Des options intéressantes

Il existe actuellement divers systèmes pouvant être assimilés à des gadgets, à l’instar de l’alerte de somnolence. Les experts doutent de son efficacité. Néanmoins, elle a été conçue pour aider les conducteurs à éviter de s’endormir au volant. Ce phénomène est malheureusement trop courant durant les vacances.

Certains modèles peuvent aussi être équipés d’options codes/phares automatiques ou vision de nuit. Cette dernière reproduit, en plus clair, sur un écran central tout ce que l’utilisateur est supposé voir devant lui en conduisant. Il permet en somme d’améliorer la vision dans un environnement à faible luminosité.

L’éclairage dynamique, pour sa part, est réellement impressionnant. Il modifie la portée du faisceau en fonction de la vitesse. Le dispositif masque également une partie du phare afin de ne pas éblouir le conducteur en face.

Enfin, les systèmes d’alerte d’angle mort permettent de détecter tout véhicule, même les motos, qui ne sont pas visibles sur le rétroviseur. Ainsi, le conducteur limitera les risques d’accidents provoqués par un élément se trouvant dans l’angle mort. Le dispositif s’avère très utile en ville et dans les stationnements en général.

Des systèmes pratiques et sécuritaires

Outre le manque de vigilance, la négligence des équipements de sécurité les plus basiques constitue une raison suffisante d’exclusion de garantie en assurance auto. L’automobiliste doit donc y prêter attention.


Sur les modèles récents, le freinage automatique se révèle particulièrement efficace. Le système se sert d’une caméra et d’un radar pour détecter tout obstacle se trouvant devant la voiture. En cas de risque de collision, il avertit immédiatement le conducteur et déclenche automatiquement le freinage d’urgence si nécessaire.

La grande majorité des voitures neuves sont aussi équipées de système d’alerte de franchissement de ligne. Il peut être neutralisé au démarrage du véhicule si le conducteur le souhaite.

Néanmoins, ce dispositif est assez pratique. Les dernières générations proposent notamment une option permettant de corriger automatiquement la trajectoire en cas de franchissement de la ligne.

Dans sa version basique, le système avertit le conducteur par un signal lumineux ou sonore, ou encore par une vibration, dès que le véhicule roule sur les marquages au sol, avec le clignotant éteint. Il requiert toutefois un temps d’adaptation à ces différentes formes d’alerte.