La région Hauts-de-France est appelée à devenir un haut lieu de la production de voitures électriques et de batteries grâce à l’implantation de nombreuses entreprises spécialisées dans ces domaines. Avec le développement de ces filières, des milliers d’emplois vont être créés d’ici 2026, nécessitant l’expertise de techniciens hautement compétents. Porté par 40 partenaires, le projet Electro'Mob vient justement d’être lancé le 17 avril dernier pour répondre à ce besoin de main-d’œuvre qualifiée. Cette initiative prévoit la mise en place de 11 000 modules de formation et vise à former plus de 8 000 personnes d’ici 2030.

Electro'Mob : un projet ambitieux de formation pour répondre aux besoins de l’industrie automobile

Un important vivier d'emplois

L'industrie automobile est actuellement en pleine mutation, caractérisée par un passage accéléré vers la motorisation électrique.

Cette transition vers l'électrique est à l'origine du projet Electro'Mob, lequel vise à créer plus de 13 000 emplois dans les Hauts-de-France d'ici 2026, avec l'implantation de trois gigafactories industrielles spécialisées dans la production de batteries pour véhicules électriques.

La région Hauts-de-France accompagne le projet Electro'Mob de trois manières différentes :

  • via le développement d'actions de formation dans le domaine de l'industrie automobile ;
  • via la promotion du projet afin d'attirer des personnes qualifiées ;
  • via le financement des formations dédiées aux batteries électriques automobiles sur l'ensemble de la région.

Ce projet ambitieux a remporté l'Appel à Manifestation d'Intérêt Compétences et Métiers d'Avenir (AMI CMA) de « France 2030 », avec un investissement de 25 millions d'euros, dont 14,2 millions d'euros de subventions de l'État.


Electro'Mob, c'est aussi et avant tout de la formation

Le projet Electro'Mob s'inscrit dans la dynamique de transformation des Hauts-de-France vers une économie plus durable et plus compétitive, avec une offre de formation adaptée visant à répondre aux défis des transitions énergétique et industrielle.

Cette initiative a pour objectif de dispenser plus de 11 000 modules de formation aux compétences de l'industrie automobile et de former plus de 8 000 personnes d'ici 2030.

Il va sans dire que ce projet aura un impact considérable sur le secteur de l'automobile, pas seulement au niveau régional. Les retombées de cette initiative ambitieuse seront nombreuses et bénéfiques pour l'emploi, l'environnement, l'industrie, le commerce et même pour le secteur de l' assurance auto.

À retenir
  • Grâce au projet Electro'Mob, la région Hauts-de-France deviendra une grande vallée de la production de batteries et l'un des territoires leaders de l'industrie automobile.
  • Le projet prévoit la construction de 3 gigafactories industrielles et conduira à la création de dizaines de milliers d'emplois.
  • Le développement durable ainsi que les transitions énergétique et industrielle constitueront l'essence même du projet.