En dépit de complications en matière de ravitaillement, l’entreprise texane a enregistré l’année dernière des livraisons dépassant ses espoirs. Avec plus de 936 100 unités, elle en a en effet compté 87,4 % de plus qu’en 2020. Grâce à cet exploit, l’action boursière de l’enseigne à Wall Street s’élève maintenant à 1 163,26 dollars.

Sur le marché mondial de la Bourse, la capitalisation de Tesla atteint actuellement un niveau sans pareil. La société américaine totalise 1 167 milliards de dollars, soit 1 106 milliards de dollars de plus que Stellantis. Par rapport à Ford (87 milliards de dollars) et General Motors (89 milliards de dollars), l'écart se révèle moins vertigineux. En détail, l'action du fabricant automobile à Wall Street a bondi à 1 163,26 dollars au début 2022. Comparée à la même période en 2021, elle affiche une hausse de 10 %.

À cause de défauts de sécurité, Tesla a pourtant été obligé de rappeler, fin janvier 2021, environ 500 000 voitures.


Plus de 300 000 exemplaires livrés depuis octobre 2021

Des Model S et Model 3 ont présenté des défaillances liées au coffre et à la caméra de recul. Des problèmes qui rendent leur exposition à un éventuel accident plus élevée.

Dans le même temps, le constructeur automobile a aussi dû affronter la crise mondiale de composants électroniques durant l'année dernière. Dès lors, Elon Musk, son PDG, avait émis le souhait de recourir à de nouveaux types de semi-conducteurs, révèle BFMTV. Le tout en transformant ses logiciels afin de les mettre en adéquation avec ces inventions.

Malgré ces difficultés, la firme texane a cependant réussi à augmenter ses livraisons au cours de l'exercice 2021. Comparativement avec 2020, celles-ci ont progressé de 87 %, avec 936 172 unités. Une performance que les sites de comparateur assurance auto, notamment, auraient dû relever.

Entre octobre et décembre 2021, 308 600 voitures ont été livrées par la marque. Selon les données de BFMTV, ce volume reflète une évolution respectivement de :

  •  +0,9 % comparée à la même période en 2020 ;
  •  +28 % par rapport à l'intervalle juillet-septembre 2021.

La société a surpassé son objectif

En parallèle, Tesla a enregistré une livraison de 201 250 exemplaires entre avril et juin 2021. En outre, l'enseigne a reçu en octobre dernier une commande colossale de 100 000 véhicules, émise par Hertz. Une entreprise spécialisée dans la location automobile. Pour la première fois, la multinationale dirigée par Elon Musk a franchi les 200 000 voitures livrées.


Parmi les véhicules électriques livrés au quatrième trimestre de l'année dernière :

  •  11 750 exemplaires ont porté sur des Model X et Model S ;
  •  296 850 ont concerné les Model Y et Model 3.

Sur tout l'exercice 2021, le volume monte à :

  •  24 964 unités pour les Model X et Model S ;
  •  911 208 automobiles pour les Model Y et Model 3.

Compte tenu de ces prouesses, le géant d'Austin a largement dépassé le but qu'il s'était défini en janvier 2021. Pour information, il visait à cette période d'atteindre, en moyenne, des livraisons en progression annuelle de 50 %.