Les fraudeurs rivalisent toujours plus d’ingéniosité pour essayer de piéger leurs victimes. Ces derniers temps, les escroqueries sur le Compte Personnel de Formation (CPF), le faux courtier, la carte Vitale, la douane et bien d’autres se sont multipliés. La plus récente concerne la vignette Crit’ Air, cet autocollant obligatoire qui constitue un passe-droit pour pouvoir circuler dans les ZFE-m (Zones à Faibles Emissions mobilité).

Un site frauduleux

Les fraudes par « phishing » ou « hameçonnage » continuent de faire des victimes ces dernières années. Les dispositifs utilisés pour se livrer à cette forme d'arnaque sont de plus en plus nombreux.

Ainsi, des propriétaires de véhicules ont reçu un SMS qui les ordonne de se mettre en règle concernant la vignette réglementaire. Ce message contient un lien redirigeant vers le site certificat-air.pro, dont l'apparence ressemble à s'y méprendre à celui mis en ligne par le ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires : certificat-air.gouv.fr .

Dans un premier temps, le destinataire est invité à renseigner ses coordonnées personnelles, puis enfin ses coordonnées bancaires pour régler le montant de la vignette de 2,95 euros. Le piège se referme lorsque la victime divulgue ses données sensibles sur le compte bancaire.

En effet, le but de ce genre de manœuvre est de récupérer les informations confidentielles pour commettre d'autres actes frauduleux .


La prudence est de mise

Hormis l'URL suspecte et le prix prohibitif, une autre piste devrait alerter les usagers qu'il s'agit d'un leurre : le fait que le ministère n'envoie jamais de SMS .

Pour éviter que ces fraudes ne gagnent du terrain, le ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires a pris la décision de supprimer le site incriminé.

L'organisme recommande également aux usagers d'être vigilants à travers un message de mise en garde sur son site officiel.

La vignette Crit' Air a retenu l'attention des fraudeurs parce qu'elle est devenue le sésame pour pouvoir emprunter les ZFE-m .

Ces dernières commencent à se déployer dans les agglomérations, comme Paris, Grenoble et Toulouse. D'autres métropoles comme Marseille, Lyon ou Rouen viennent récemment de leur emboiter le pas.

Si vous devez passer par ces voies spécifiques, la vignette Crit' Air fera aussi désormais partie des dépenses relatives à l'usage de votre automobile, comme l'assurance voiture et les frais d'entretien, etc.