Le dernier index d’électrification du marché automobile mondial d’AlixPartners vient d’être publié. Le cabinet de conseil international a additionné l’autonomie de tous les véhicules électriques vendus en 2021 pour chaque constructeur et chaque pays. Ce e-index montre une évolution positive des voitures zéro émission, tant en termes de qualité que de volumes.

L'électrification du marché automobile mondial se poursuit

La crise sanitaire et la pénurie de composants électroniques n'ont pas réussi à freiner l'électrification du marché automobile à l'échelle mondiale. Selon AlixPartners,

L'autonomie cumulée des e-véhicules vendus a grimpé à 1,94 milliard de kilomètres l'année dernière.

Par rapport à 2020 (0,99 milliard de kilomètres), la croissance est de 97 %. Les secteurs connexes s'adaptent, comme celui de l'assurance voiture, dont les acteurs développent des contrats adaptés.

Les deux plus gros marchés pour les véhicules zéro émission sont la Chine et l'Europe.

Pour l'année 2021, la première affiche le taux de croissance le plus élevé (+123 %) et représente 54 % de l'autonomie globale en cumulant 1,05 milliard de kilomètres. L'Europe suit avec 530 millions de kilomètres cumulés (en hausse de 63 %), soit 28 % de l'e-index automobile de 2021. Le pourcentage de modèles électriques sur l'ensemble des ventes en 2021 est identique, à environ 16 %.

En Amérique du Nord, l'électrification des véhicules accuse un net retard avec seulement 275 millions de kilomètres cumulés et 5 % d'électrique sur les nouvelles immatriculations. Le continent ne représente que 14 % de l'e-index. Cependant, le secteur devrait connaitre un essor plus rapide grâce aux efforts de Tesla, numéro un mondial des voitures électriques, et de la Ford Mustang Mach-E.


La Chine fait la course en tête avec la meilleure offre

D'après AlixPartners,

Le groupe Volkswagen arrive en tête du classement 2021 des ventes d'automobiles électriques en Europe occidentale avec 300?000 exemplaires et un quart des parts de marché.

Stellantis prend la deuxième place du palmarès avec 180 000 unités (15 %) tandis que Tesla complète le top 3 avec 170?000 véhicules écoulés. Néanmoins, elle est l'unique marque présente dans toutes les régions du monde où, à défaut d'être leader du marché, elle en détient une importante part.

Les deux constructeurs français possèdent 40 modèles électriques chacun dans leur catalogue afin de renforcer leur positionnement sur ce marché. Ils restent néanmoins derrière la Chine qui comptait en 2021 une quarantaine de constructeurs, 243 modèles et 2,6 millions de mises à la route. La production s'adresse principalement aux consommateurs locaux, puisque les exportations n'en représentent que 7 %. Leur principale destination est l'Europe occidentale, le Royaume-Uni en tête (24 %) devant l'Allemagne et la France (19 % et 16 % respectivement), ainsi que la Norvège (13 %).