Pour les Français, la voiture représente bien plus qu’une simple solution de mobilité. En effet, ils y sont émotionnellement attachés. Ainsi, les automobilistes associent le plus souvent leur véhicule à des notions positives comme la liberté ou le plaisir. De plus, celui-ci permet généralement d’exprimer la personnalité de son propriétaire, de par son design et ses caractéristiques techniques.

Malgré la multiplication des solutions alternatives de mobilité, la voiture reste un des moyens de transport les plus prisés des Français. C'est ce que révèle une récente étude de l'institut Elabe. Les comparateurs peuvent notamment en témoigner à travers le nombre impressionnant d'internautes recherchant une assurance auto pas cher sur leur site.

À travers cette démarche, les automobilistes cherchent à limiter les dépenses liées à leur véhicule. Pour rappel, le nombre de nouvelles immatriculations a progressé de 1,9 % l'an dernier, pour atteindre les 2,2 millions d'unités. Le marché de l'occasion a également établi un nouveau record dans le domaine, avec 5,8 millions de voitures vendues sur la même période.

De belles voitures attachantes

Selon le sondage du cabinet d'expertise Elabe, 62 % des Français ont déclaré être émotionnellement attachés à leur voiture. Ils sont même 77 % à partager cet avis chez les 18 à 25 ans. Les jeunes montrent d'ailleurs davantage d'affection pour leur véhicule, comparés au reste de la population. Il s'agit ainsi d'une bonne nouvelle pour les acteurs du secteur priorisant cette tranche d'âge dans leur stratégie commerciale et marketing.


D'autre part, 84 % des personnes interrogées considèrent la voiture comme une simple solution de transport. 63 % des sondés évoquent par contre sa capacité à faciliter le développement les liens sociaux.

Dans le cadre du même sondage, 80 % des participants ont reconnu les efforts réalisés par les constructeurs ces dernières années en termes de design. Ce volet de l'étude a ainsi permis d'établir un classement des pays produisant des voitures avec les meilleurs designs dans le secteur.

Les constructeurs allemands sont considérés comme la référence en la matière, selon 75 % des personnes interrogées. La seconde place est occupée par les marques françaises qui ont décroché 74 % des voix. Enfin, les Italiens se retrouvent à la troisième position avec 47 % d'avis favorables.

Un avis variant selon les profils

Outre la praticité et la liberté, la voiture évoque souvent aux personnes interrogées des idées positives comme la rapidité, le confort ou le plaisir. Ces termes sont utilisés respectivement dans 43 %, 42 % et 33 % des cas. Les jeunes sont souvent les plus férus de voitures. Ils accordent d'ailleurs une grande importance au design automobile, des écrans digitaux aux sièges en passant par la calandre.

Une partie du panel considéré a en revanche mentionné les aspects négatifs de ce mode de transport. 28 % des sondés ont immédiatement pensé à la pollution, tandis que les 22 % ont cité le danger. 20 % des individus interrogés ont pour leur part mentionné les embouteillages.


En marge de ces deux positions, 6 % des personnes approchées dans le cadre du sondage Elabe ont fait connaître leur indifférence à l'égard de la voiture. Ils sont 12 % à avoir le même état d'esprit chez les non-automobilistes.

D'autre part, le plaisir associé à la voiture varie en fonction des profils conducteurs. Ainsi, cette notion est mise en avant par 40 % des hommes, contre 27 % chez les femmes. Les ouvriers, pour leur part, sont 41 % à ressentir du plaisir avec leur véhicule, contre 29 % pour les métiers intermédiaires et les employés.