De nombreux spécialistes ont prédit la disparition imminente de l’automobile à l’anglaise en raison de sa stagnation et de son anachronisme. De plus, la plupart des marques emblématiques du pays ont été rachetées ou dissoutes. Ainsi, les férus de voitures ont été agréablement surpris en découvrant les nouveaux modèles annoncés par les constructeurs britanniques.

La Rolls-Royce Ghost s'impose à elle seule comme un véritable monument du patrimoine automobile anglais. Toutefois, elle s'est faite discrète et a été presque oubliée depuis le rachat de la marque par BMW. Le constructeur britannique a ainsi prévu de lancer une nouvelle génération du modèle mythique à l'automne prochain.

La nouvelle Ghost promet déjà de se faire remarquer dans le segment premium, que ce soit en concession ou en assurance auto. Cependant, elle n'est pas la seule à préparer son grand retour sur le marché. L'ingénieur automobile Gordon Murray a récemment présenté le successeur de la McLaren F1 développé sous sa propre marque, la T50.


Un héritier de la McLaren F1

Sans surprise, la Gordon Murray T50 se positionne d'emblée dans le segment des sportives haut de gamme, à l'image de son aînée produite pour McLaren. L'ingénieur propose cette fois-ci une supercar portant sa signature et conçue par son équipe.

La T50 présente beaucoup de similitudes avec la McLaren F1 créée par Gordon Murray dans les années 1980 pour son ancienne écurie. Elle est équipée d'un volant central et d'une boîte de vitesses manuelle. Propulsée par un moteur V12 de 663 chevaux, la sportive 3 places est capable d'atteindre 12 100 tr/mn.

La Gordon Murray T50 se démarque des modèles récents par ses lignes lisses et épurées. Par ailleurs, elle affiche clairement un design priorisant l'aérodynamisme et la simplicité. Son ventilateur arrière de 400 mm de diamètre lui confère un effet de sol unique à l'instar de la Brabham BT46 des années 1970. Le modèle sera produit à 100 exemplaires et commercialisé à 2,6 millions d'euros l'unité.

Un remplaçant de la Defender ?

Inconditionnel de la Land Rover Defender, le milliardaire britannique Jim Ratcliffe a été profondément déçu par la cessation de sa production. Il a ainsi décidé de créer sa propre version de ce 4x4 rustique. Cette initiative a donné naissance à un modèle surprenant et étrangement familier baptisé Grenadier.


L'homme d'affaires a spécialement créé la marque Ineos Automotive pour concrétiser ce projet. Le nouveau constructeur a été porté par 200 ingénieurs au départ. Au bout de quatre ans de travaux, ils ont conçu un véhicule équipé d'un bloc 6 cylindres signé BMW. Ce modèle affiche une charge utile d'une tonne. Sa capacité de tractage atteint 3,5 tonnes.

La sortie de la nouvelle voiture, dont l'assemblage pourrait être effectué en France, est prévue pour fin 2021. Toutefois, la ressemblance avec le 4x4 de Land Rover est telle que la marque a engagé un procès contre le milliardaire anglais. Reste à savoir si le constructeur pourra obtenir gain de cause dans cette affaire.