La filiale française de l’entreprise coréenne espère établir un nouveau record de ventes en 2022. Cette année, elle compte réaliser 50 000 immatriculations. En 2021, elle a livré 44 215 véhicules neufs dans l’Hexagone. Ce succès, la société le doit notamment à l’e-Niro. Un modèle qui s’est vendu à 6 304 exemplaires vendus au cours de l’an passé.

L'année dernière, Kia s'est présenté comme le cinquième constructeur automobile en France, parmi les importées en matière de ventes. Il s'est placé devant des géants comme Opel et Ford. En globalité, la marque coréenne a été classée à la huitième position en France. Néanmoins, pour la première fois depuis plus de dix ans, elle a été dépassée par Hyundai. Grâce à la réussite du Tucson, son compatriote est parvenu à livrer 45 241 voitures en 2021.

Durant cet exercice, le modèle électrique e-Niro a été la Kia la plus prisée des Français, avec 6 304 transactions. Les versions hybrides rechargeables du véhicule ont quant à eux totalisé 3 183 immatriculations.


La marque vise un nouveau record de mises à la route en 2022

Derrière ces véhicules se rangent la Picanto et le Sportage, qui ont respectivement comptabilisé 6 062 et 6 236 ventes. Des volumes qui traduisent un grand nombre de souscriptions potentielles pour les compagnies d'assurance auto.

Pour l'année qui vient de commencer, Kia s'est fixé des visées audacieuses. En 2022, l'enseigne asiatique aspire en effet à distribuer 50 000 véhicules dans l'Hexagone. Pour toucher à ce but, elle entend miser sur plusieurs points forts. La firme compte notamment exploiter le renouvellement de ses deux produits phares :

  • Le Niro, dont les premiers exemplaires seront livrés au début de l'été prochain ;
  • Le Sportage, dont la cinquième génération vient d'arriver dans les showrooms.

Le fabricant peut aussi s'appuyer sur son vaste catalogue de voitures électrifiées. En 2021, ces modèles ont déjà dénombré pour près de 33 % de ses mises à la route.

L'entreprise a écoulé plus de 44 200 voitures en 2021

Pour couronner le tout, Kia figure parmi les rares marques à pouvoir répondre vite aux besoins de ses consommateurs. Elle dispose de stocks relativement importants et au pire, la livraison d'une EV6 s'effectue sous 3 à 2 mois. Le même délai de réception des clés a été constaté pour les :

  • Sportage ;
  • E-Niro ;
  • Ceed et ses déclinaisons ;
  • Rio ;
  • Picanto.

Seule exception à la règle, le délai d'attente varie de 8 à 6 mois pour le Sorento hybride rechargeable. Tant sa réussite en France surpasse largement les espoirs de son constructeur.

Dans ce contexte, le temps où Kia s'exposait à la risée de ses rivaux en Europe semble révolu. L'an passé, le géant coréen a immatriculé 44 215 automobiles neuves en France. Sur le marché, il s'est ainsi octroyé 2,7 % de part. Plus important encore, sur la même période, 49 000 bons de commande ont été conclus. Ce qui confère de grandes ambitions à la filiale de Hyundai pour 2022.