Mazda entre dans la course à la voiture électrique

Un moteur électrique pour faire baisser l'empreinte carbone

Les voitures électriques estampillées Mazda vont bientôt « débarquer » sur le marché, une annonce faite récemment par son directeur général Akira Marumoto.

L’Europe est notamment dans le collimateur de l'entreprise, surfant sur la vague tendant vers une interdiction totale des modèles thermiques. En effet, les exigences concernant l'émission de dioxyde de carbone et les amendes élevées sont de plus en plus contraignantes.

Rien qu’en 2018, la production moyenne de CO2 du parc auto européen a dépassé les 130 grammes par kilomètre. Or, les nouvelles mesures qui entreront en vigueur à partir de 2021 imposent un quota de 95 grammes de CO2 par kilomètre.


Le lancement d’un véhicule sans émission de gaz carbonique contribuera à satisfaire ces obligations légales tout en permettant au constructeur de varier sa gamme.

Une voiture électrique propre à la marque

Si Mazda a signé un partenariat avec son concurrent Toyota pour développer des projets de moteurs électriques, le modèle de voiture prévu sortir en 2020 sera une architecture entièrement conçue par la firme.

De plus, le constructeur a mis un point d'honneur à créer un véhicule original qui ne ressemble pas à un appareil électrique ou digital. Le moteur électrique servira par ailleurs de base à la confection de nouveaux équipements hybrides qui utilisent des pistons rotatifs (moteurs Wankel), dont l'avantage est d'être particulièrement compacts.

Une innovation que devront prendre en compte les futures polices d’assurance Mazda, compte tenu du flou et des récentes polémiques entourant la technologie électrique.

Pour cette année 2019, la technologie SkyActiv X sera à l'honneur. La nouvelle gamme de moteurs qui l’embarquent est prévue être aussi économique que de nombreux hybrides. Sa particularité : l’allumage du moteur par compression.
Ainsi, une petite étincelle suffit à brûler l’essence dans la chambre de combustion. Pour commencer, elle équipera la dernière version de la Mazda 3 qui sera lancée sur le marché à partir de cet automne.