Une nouvelle application paiera bientôt les meilleurs conducteurs débutants de la Colombie-Britannique

Bientôt, l’ICBC paiera les nouveaux conducteurs en Colombie-Britannique qui ont fait preuve d’un comportement exemplaire au volant. Selon l’organisme, ce projet pilote a été créé afin d’améliorer concrètement la sécurité routière dans cette région du Canada. Il fallait ainsi s’adresser aux débutants en priorité pour les habituer tôt aux bonnes pratiques.

Dans le cadre de son projet, l'ICBC envisage de recruter au moins 7 000 conducteurs novices pour effectuer les premiers tests.

Cette phase expérimentale permettra notamment d’observer l’efficacité de la formule et les performances de sa technologie télématique. Par ailleurs, les participants seront essentiellement constitués d’automobilistes avec moins de quatre années d’expérience.


Fonctionnement du programme

Pour les besoins de l’expérience, l'ICBC installera un petit boîtier sur le pare-brise des participants. Ce dispositif permettra d’enregistrer les données relatives à la conduite de chacun. L’appareil tiendra notamment compte des accélérations, des freinages, de la vitesse moyenne de conduite, et même des éventuelles utilisations de téléphone au volant. Il analysera ensuite l’évolution du comportement du conducteur.

Selon les responsables de l’ICBC, les données recueillies serviront à déterminer les éventuels impacts des programmes de télématique sur l’amélioration de la conduite.

Par conséquent, les participants n’ont rien à craindre par rapport à leur vie privée. De plus, comme le souligne l’assureur, l’élaboration de l’application et de l’ensemble du dispositif a été supervisée par le commissaire à la protection de la vie privée de la Colombie-Britannique.

L’ICBC affirme par ailleurs que les données personnelles du conducteur ne pourront pas être utilisées sans son consentement. Enfin, l’assureur s’engage à effacer les données de géolocalisation de tous les participants au bout de sept jours.

Un projet original ciblant les jeunes conducteurs

En règle générale, les assureurs prévoient des cotisations d’assurance auto plus élevées pour les nouveaux conducteurs. Par ailleurs, les offres dédiées à cette clientèle sont souvent assez limitées. Cette tarification est notamment due au haut risque de sinistralité associé à ces profils.


L’assureur public de la Colombie-Britannique peut d’ailleurs en témoigner. En effet, dans cette région, les risques d'accident sont 3,5 fois plus élevés chez les conducteurs débutants que chez les plus expérimentés. De plus, les novices sont exposés à des accidents plus graves selon l’ICBC.

L’assureur s’est beaucoup inspiré des jeux vidéo pour développer l’application mobile utilisée dans son projet. À travers cette initiative, il cherche à attirer l’attention des plus jeunes et à les inciter à participer aux tests, qui dureront un an.

Comme l’a expliqué la directrice produit et expérience client de l'ICBC, Myrthee Blanco, sur Radio Canada :

« Les participants gagnent des points, des diamants sur l’application mobile, qui seront ensuite convertis en dollars, sous forme de cartes-cadeaux ».