Le mois dernier, le ministère de l’Économie a mis en ligne un nouvel outil de comparaison des prix pratiqués par les acteurs du contrôle technique. L’idée est de faciliter le choix et de préserver le pouvoir d’achat des automobilistes dans un secteur où les tarifs sont très disparates, pouvant varier d’un département à un autre et même d’un centre à un autre dans une même localité.

Un outil pour trouver le meilleur tarif pour un contrôle technique

Prix-controle-technique.gouv est le site officiel du gouvernement où les prix en vigueur auprès des centres de contrôle technique peuvent être consultés par tous et confrontés.

La tarification n'étant point réglementée, que ce soit pour les visites initiales ou les contre-visites, chaque structure propose la sienne suivant des critères et ses besoins. D'où l'importance pour les automobilistes de disposer d'un moyen de trouver des prix adaptés à leur budget.

La plateforme recense les principaux renseignements fournis par les différents centres de contrôle technique. La recherche des informations souhaitées est simplifiée par le formulaire à remplir proposé sur le site.


La personne en quête du meilleur tarif pour le CT doit préciser :

  • le type de véhicule qu'elle conduit ou possède ;
  • le type de motorisation ;
  • le département ;
  • sa ville de résidence.

Tout comme pour le comparatif assurance auto, l'outil affichera ensuite les meilleures options, dans sa localité.

Un comparateur encore limité

Une des limites de ce site est l'insuffisance des données. En effet, certains centres de contrôle en France ont refusé de communiquer leurs tarifs au gouvernement.

Par ailleurs, la transparence des prix affichés est mise en doute par les utilisateurs et les observateurs. Les promotions éventuelles et les remises accordées par certains acteurs ne sont pas prises en compte. Un état de fait qui fausse en quelque sorte la comparaison.

Autre détail ennuyeux, des erreurs peuvent être commises lors de l'enregistrement des données fournies directement par les centres de contrôle technique, aucune vérification n'étant faite.

Tous ces facteurs peuvent réserver de mauvaises surprises aux automobilistes. D'ailleurs, s'il faut parfois parcourir des kilomètres afin de payer quelques euros de moins pour le contrôle technique de son véhicule, le déplacement peut ne pas en valoir la peine.