Dans les deux pays, le leader de l’automobile électrique a rappelé 670 000 voitures le 31 décembre 2021. Parmi ceux-ci, 530 000 Model 3. Des voitures disposant d’un coffre dont la fermeture/ouverture à plusieurs reprises pourrait altérer un fil de la caméra de recul. La décision a également été édictée envers 140 000 Model S.

Au cours de l'année dernière, Tesla a livré près de 148 000 voitures en Chine. Un pays dans lequel la firme réalise le plus gros de ses ventes. Sur sa production totale, 25 % y sont en effet écoulé. À ce propos, la marque au T s'appuie notamment sur sa troisième usine à Shanghai, ayant vu le jour en 2019.

En parallèle, la société d'Elon Musk a été confrontée en 2021 à plusieurs critiques émises via les réseaux sociaux. Des consommateurs s'étant plaints concernant des problèmes présumés de service et de qualité. En juin 2021, le constructeur avait ainsi déjà rappelé dans l'Empire du Milieu 285 000 véhicules.


La décision concerne environ 200 000 voitures dans l'Empire du Milieu

Pour motif, ces derniers présentaient une anomalie au niveau du programme informatique d'aide à la conduite. Une déconvenue qui a sans doute contraint les propriétaires à user de leur contrat d'assurance voiture pour obtenir réparation.

En avril 2021, Tesla a traversé une vague de reproches. La cause : l'acte d'une consommatrice fâchée qui a fortement attiré l'attention du public au Salon automobile de Shanghai. Perchée en haut d'une Model 3, la cliente clamait avoir frôlé la mort à cause d'un dysfonctionnement technique. Le mécanisme de freinage de son véhicule avait fait l'objet d'une défaillance, avait-elle déclaré. Les images de la scène s'étaient propagées très rapidement.

Sur le même sujet, l'entreprise texane a rappelé le 31 décembre 2021 environ 200 000 voitures distribuées en Chine. Selon Les Échos, cette décision a découlé d'un problème potentiel lié au coffre. Dans les détails, celle-ci a concerné :

  • 180 000 Model 3 ;
  • 19 700 Model S.

Plus de 470 000 véhicules impliqués aux États-Unis

Le régulateur chinois des marchés (SAMR) a apporté quelques précisions sur cette mesure. Pour les premiers, a-t-il indiqué, la fermeture/ouverture itérative du coffre pourrait détériorer un fil de la caméra de recul. Pour les Model S, les rappels ont été motivés par un éventuel problème relatif aux loquets du coffre. L'un d'entre eux s'écarterait de l'alignement sur lequel ont été placés les autres.

Dans un communiqué, le SAMR a annoncé que les automobiles sur lesquelles porte ce rappel possèdent un coffre pouvant :

S'ouvrir inopinément pendant la conduite […] ce qui présente des risques pour la sécurité.

D'après le régulateur, l'enseigne américaine contrôlera gratuitement les voitures en cause. Outre-Atlantique, les mêmes défectuosités ont été détectées. Ainsi, Tesla a rappelé le 30 décembre 2021, dans le pays de l'Oncle Sam, approximativement 120 000 Model S. À la même date, cette mesure a été prononcée à l'égard d'au moins 350 000 Model 3.