Posséder une voiture coûte de plus en plus cher

La mobilité a un prix, mais la facture commence à être salée

Pour la quasi-majorité des Français, détenir une voiture n’est pas un luxe, mais une nécessité.

En effet, « 97 % des personnes vivant en zone rurale et 87 % des habitants en milieux périurbains déclarent tout simplement ne pas pouvoir s’en passer », révèle un sondage récent.

« Mais pour 54 % des sondés, la possession d’un véhicule requiert d’importants efforts et des sacrifices. Outre le prix d’achat, une voiture engendre de nombreuses dépenses annexes, allant du simple droit de stationnement aux coûts de réparation et d’entretien », rappelle l’étude.


88 % des Français interrogés affirment qu’

ils sont désormais très regardants vis-à-vis des dépenses liées à leur véhicule.

Par exemple, pour ne pas se ruiner en carburant, 46 % d’entre eux « minimisent autant que possible leurs déplacements ».

Par ailleurs, les mensualités du crédit auto obligent 53 % des Français à rogner sur leur budget de vacances.

42 % sont « contraints de limiter leurs achats de vêtements, tandis que 29 % renoncent volontairement aux loisirs pour faire face aux remboursements ».
La comparaison d'assurance auto est essentielle afin de faire des économies dans le budget consacré aux transports.

La chasse aux bons plans !

À cause du prix élevé des voitures neuves (25 000 euros en moyenne), 38 % des Français préfèrent se rabattre sur des modèles d’occasion.

Comme il faut également penser aux dépenses annexes, ceux qui recherchent activement des compagnies proposant une assurance auto pas cher ne sont pas rares. Réduire les coûts au minimum est devenu primordial.

Pour rappel, la hausse des dépenses liées à la voiture et à la mobilité figure parmi les facteurs à l’origine du mouvement des Gilets jaunes en 2018. Cela démontre le poids que représente le véhicule sur le budget des ménages et l’impact de la flambée des frais qui y sont rattachés.