L’objectif serait de faciliter la transition vers la mobilité électrique. Pour ce faire, le gouvernement choisit de maintenir le bonus de 6 000 euros pour l’année 2022. L’aide sera également conservée pour les modèles hybrides ainsi que les voitures électriques d’occasion. Le plafond imposé pour le prix du véhicule a été révisé par la même occasion.

Il s'agit probablement d'une bonne nouvelle pour les automobilistes qui envisagent de se convertir à l'électrique. Ils pourront en effet continuer à bénéficier du bonus de 6 000 euros versé par l'État. Ce montant est accordé aux modèles dotés d'une motorisation 100 % électrique. Comme auparavant, le conducteur doit respecter le seuil prévu pour le prix du véhicule. Le gouvernement décide néanmoins de le relever face aux difficultés constatées dernièrement sur le marché. Les hybrides et les modèles d'occasion sont aussi pris en compte dans le cadre de cette prorogation. Ces initiatives devront aider à la promotion de la mobilité électrique dans l'Hexagone. C'est en tout cas l'objectif affiché.


Une prime de 1 000 à 6 000 euros

Le ministre de l'Économie a déjà pris le devant quelques jours plus tôt avant l'annonce de cette décision. Il a rappelé à l'occasion les objectifs des pouvoirs publics français :

Nous avons une grande ambition qui est d'accélérer la transition du véhicule thermique vers le véhicule électrique. […]

Pour y parvenir, il a jugé important de soutenir les Français, surtout sur le plan financier. Comme il le souligne, tous n'ont pas les ressources nécessaires pour acheter un modèle électrifié. Le maintien de la prime écologique a ainsi décidé en tenant compte de cette situation.

Concrètement, les dispositions adoptées prévoient le versement de 6 000 euros pour l'achat d'une voiture électrique neuve. Déjà appliqué auparavant, ce montant sera maintenu dans les prochains mois. Les autorités françaises ont pris les mêmes initiatives pour les modèles électriques de seconde main. Le montant de la subvention restera ainsi à 1 000 euros pour ces derniers. L'achat d'un véhicule hybride permet aussi de bénéficier d'un bonus de 1 000 euros.

Tous peuvent obtenir une couverture d'assurance.

Les automobilistes ont la possibilité de demander un devis assurance auto avant la souscription .

Pour les véhicules de 47 000 à 60 000 euros

Au total, 656 000 primes ont été octroyées par le gouvernement au cours du précédent mandat. Les Français ont jusqu'à fin 2022 pour en profiter. Autrement dit, la commande doit être envoyée au concessionnaire au plus tard le 31 décembre 2022.

Concernant le prix du véhicule, le plafond est fixé à 47 000 euros. Le montant a été modifié sachant qu'il était à 45 000 euros auparavant. L'automobiliste a également droit à une aide financière si le prix se situe entre 47 000 et 60 000 euros. Le bonus est dans ce cas fixé à 2 000 euros.

Ces mesures ont été prises pour faire face à l' envolée du prix des modèles électriques, indique le ministère de l'Économie. Cette augmentation est principalement due à la hausse du coût des matières premières telles que l'aluminium ou l'acier. À cela s'ajoute la pénurie pour certains composants utiles à la fabrication des voitures électrifiées. C'est notamment le cas pour les semi-conducteurs.

En raison de ces problèmes d'approvisionnement, les constructeurs prennent plus de temps pour livrer les commandes. Le gouvernement français souhaite apporter son aide autant aux ménages qu'aux acteurs du secteur automobile face à ces difficultés.