L’angoisse de tomber en panne de batterie au milieu de nulle part, sans la moindre station de recharge à l’horizon, figure parmi les facteurs qui découragent les automobilistes à se tourner vers une voiture électrique. Mais la technologie mise au point par des chercheurs américains pourrait bientôt faire changer d’avis même les plus sceptiques. En effet, ces scientifiques ont indiqué avoir inventé une batterie dotée de 400 km d’autonomie et qui se recharge en à peine dix minutes.

Un procédé de recharge révolutionnaire

Si l'autonomie reste somme toute correcte, les scientifiques américains ont toutefois réussi la prouesse technique de réduire considérablement le temps de charge.

En effet, il suffit d'à peine dix minutes pour recharger complètement la batterie, laquelle est dotée d'un accumulateur à base de Lithium Fer Phosphate. Du fait qu'il peut endurer des intensités élevées, ce type d'accumulateur souvent utilisé en robotique est à même de fournir une certaine puissance et de se recharger en un délai très court.

Ce procédé révolutionnaire est rendu possible grâce à la capacité de la batterie à monter en température rapidement jusqu'à 60° (pendant les processus de charge et de décharge) et à se refroidir tout aussi vite lorsque la batterie est à l'arrêt.


Cette technologie de chauffe automatique permettrait de profiter d'un gain de temps considérable lors de la recharge et de remédier au souci de préchauffage de la batterie qui peine à être chargée à froid.

Une durée de vie de 2 à 3 millions de kilomètres

Cette avancée en matière de recharge permettrait également d'en finir avec le dépôt inégal de lithium sur l'anode de la batterie, ce qui peut entrainer des défaillances comme un court-circuit.

Un autre avantage de ce procédé unique concerne le coût. En effet, il ne requiert pas des matériaux onéreux ou rares. D'après ces chercheurs, cette batterie est fiable et surtout moins chère à produire que les batteries utilisées actuellement.

Par ailleurs, elle se démarquerait par sa durabilité exceptionnelle. Cette technologie possèderait une durée de vie de deux à trois millions de kilomètres.

Si les voitures électriques sont effectivement équipées de ce type de batterie, cela pourrait avoir un impact sur le coût de l'assurance auto. Un comparatif en ligne permet de trouver le contrat le plus avantageux.