L’entrepreneur italien Luca de Meo, entré en fonction le 1er juillet dernier, est désormais à la tête de Renault. Autre nouvelle, un modèle viendra compléter la gamme électrique du constructeur. Il s’agit d’un SUV urbain, disponible dès 2021. Pour l’heure, toutes les caractéristiques du véhicule n’ont pas encore été communiquées.

Comme la réglementation européenne durcit progressivement les mesures à l'encontre des motorisations thermiques, les fabricants de voitures tendent à se mettre à l'électrique. La Renault ZOE a été l'un des premiers modèles propres écoulés sur le marché. Par la suite, des versions hybrides de la Mégane et de la Clio ont été lancées par la marque au losange.

Désormais, le constructeur français ambitionne de vendre un SUV fonctionnant uniquement avec une batterie électrique, qui pourrait s'appeler « Renault Zandar ». D'ici deux ans, sa gamme s'élargira grâce à l'arrivée d'autres modèles compacts zéro émission qui ressembleront à la Renault Kadjar.

Un modèle qui permettra de faire jouer la concurrence

Avec une charge unique et complète, la Renault Zandar pourra effectuer un trajet compris entre 300 et 500 kilomètres. Cette voiture est fabriquée à partir de la plateforme Common Module Family-Electric Vehicles (CMF-EV), dont l'idée vient de l'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi. Les pièces sont assemblées sur le site de Douai. Les informations telles que la capacité de la batterie et la puissance du SUV n'ont pas encore été dévoilées.


Le prix de départ pourrait avoisiner les 37 000 euros, sans inclure le bonus à l'achat. Sera-t-il toujours aussi compétitif l'an prochain ? Il faut savoir que la prime accordée aux voitures électriques dont le tarif est inférieur à 45 000 euros est passée à 7 000 euros jusqu'au 31 décembre 2020. En tout cas, la Peugeot e-2008 aura de la concurrence.

Quelques caractéristiques connues du nouveau SUV

Pour concevoir la Renault Zandar, il se peut que le constructeur français se soit inspiré du concept-car Morphoz dévoilé en mars dernier. Avec près de 4,20 mètres de long, le SUV présente un gabarit qui ressemble à celui de la Captur. Pour leur part, la présentation de l'habitacle et la taille du coffre sont encore inconnues. C'est ce que rapporte un site de référence traitant de l'actualité automobile.

Le même site ajoute que cinq passagers tout au plus pourront monter à bord de la nouvelle voiture électrique. Les batteries sont censées se loger sous le plancher, ce qui n'affectera pas l'espace intérieur du véhicule. À noter que les modèles de la plateforme CMF-EV se démarquent par les petites dimensions du compartiment moteur. Dans quelques années, la marque au losange prévoit également de lancer un modèle pouvant accueillir sept passagers.