Le confinement a occasionné d’importantes pertes dans la filière automobile. Toutefois, le secteur a plutôt bien repris dès la levée du dispositif sanitaire, ce qui a permis de limiter les dégâts. Certaines marques se sont même très bien relevées. C’est notamment le cas de la concession de Fiat à Rouen qui a ouvert un nouveau parc de voitures d’occasion.

En juin 2020, les ventes de voitures neuves ont progressé de 1,24 % par rapport à la même période l'an dernier selon le CCFA. Pour sa part, le marché de l'occasion a enregistré un record historique, avec 585 744 véhicules écoulés en juin, soit une hausse de 15,5 % en un an.

Cette reprise semble avoir bien profité à SVA Fiat, la concession de la marque italienne à Rouen. Récemment, elle a ouvert un nouveau parc de véhicules de seconde main. Ceux qui habitent dans la ville ou les environs peuvent s'y rendre pour repérer une occasion. Ils peuvent également déjà consulter des devis assurance auto pour leur future acquisition.


L'avenir reste conditionné par l'évolution de la crise sanitaire

Le confinement a complètement mis à l'arrêt le secteur automobile. Ainsi, les ventes de voitures ont dégringolé durant cette période. Néanmoins, elles ont rapidement redémarré dès la levée des restrictions de déplacement. La reprise a été particulièrement marquée pour les acteurs de la voiture de seconde main. Ceux-ci n'ont d'ailleurs pas hésité à proposer des rabais pour attirer plus de clients.

L'embellie a été constatée dans toute la France. Il s'agit d'une bonne nouvelle pour les professionnels de l'occasion qui ont perdu 732 888 immatriculations de mars à mai 2020. Néanmoins, la hausse n'est pas encore suffisante pour combler le recul de 18,1 % survenu sur ce segment depuis janvier.

La croissance des ventes automobiles se poursuivra-t-elle dans les mois à venir ? La situation sera étroitement liée à l'éventuelle apparition d'une seconde vague épidémique en France.

Les projets continuent pour Fiat

Durant le confinement, le chiffre d'affaires de Fiat a baissé d'environ 80 %. Malgré tout, le constructeur a pu faire croître son activité. En atteste l'ouverture d'un showroom de voitures d'occasion à Rouen, rue de Constantine, bien que le SARS-CoV-2 demeure actif.

Par ailleurs, Fiat a l'intention de lancer une nouvelle concession à Yvetot avant le début de l'année prochaine. Le constructeur n'a finalement pas renoncé à ces deux projets, attendus depuis un certain temps. En effet, leur concrétisation permet de créer 10 postes, dont 3 liés au showroom. Cela marque un contraste en cette période de pandémie où les licenciements se succèdent dans le secteur automobile.

Le directeur de Fiat paraît confiant, car il estime que le pire est passé. Il espère un retour à la normale et souhaite que le business ne soit plus affecté par le coronavirus.