Tesla propose une assurance dédiée aux conducteurs de ses véhicules

Fondée en 2003, l’entreprise Tesla est connue du public comme étant le leader des véhicules électriques. Au fil du temps, sa gamme s’est largement diversifiée, incluant aujourd’hui des modèles comme le Model S ou le Model X.

Récemment, la firme américaine, installée en Californie, s’est également penchée sur la construction de véhicules autonomes, dont le modèle a été présenté aux investisseurs en avril dernier.

Avec sa large gamme de véhicules, Tesla souhaite ainsi mettre en place des solutions d’assurance qui sont adaptées à ses modèles. Le lancement de ces nouveaux produits entre par ailleurs dans le cadre de l’optimisation des bénéfices de l’enseigne, pour faire face à sa baisse de performance.


Une couverture pour les véhicules électriques et autonomes

S’étant positionné comme un acteur incontournable sur le marché des véhicules électriques, Elon Musk entend aujourd’hui renforcer sa main mise grâce à ses modèles autonomes qu’il prévoit de commercialiser d’ici la fin de l’année prochaine. Mais comme tout autre véhicule, ces voitures devront être couvertes. Aussi, afin de les promouvoir sur le marché, le chef d’entreprise devra proposer une assurance appropriée.

Cela dit, Tesla n’attend pas la sortie de ses modèles autonomes pour lancer ses produits d’assurance. En effet, la firme a déployé des offres de couverture pour ses véhicules électriques. Celles-ci sont actuellement disponibles en Californie.

Seuls les utilisateurs de voitures électriques de marque Tesla pourront y souscrire, c’est-à-dire les particuliers qui détiennent un de ses modèles ou ceux qui s’en servent dans le cadre d’une location. Pour l’heure, les offres sont uniquement dédiées à un usage personnel, bien qu’un développement pour le secteur commercial ne soit pas à exclure.

Le lancement de ces produits reste néanmoins un projet à risque pour le constructeur américain. En cas d’échec, il peut se retrouver avec des pertes importantes.

Une source de revenus supplémentaire

En principe, la formule de couverture Tesla devrait intéresser les utilisateurs des véhicules de la marque. Pourquoi ? Parce qu’à l’heure actuelle, aucune compagnie ne propose de contrats d’assurance auto dédiés à ces véhicules nouvelle génération.


Selon Elon Musk, l’entreprise californienne n’aura aucune difficulté à développer des garanties qui seront réellement adaptées aux besoins du conducteur et aux risques liés à un tel véhicule. D’autant plus que l’enseigne a l’avantage de bien connaître ses technologies, les risques et les coûts relatifs à la réparation, ainsi que la prise en charge nécessaire pour ces modèles.

Ainsi, la marque estime pouvoir proposer une offre moins chère, avec un prix 30 % moins élevé que celui des assureurs classiques.

Le dirigeant de la firme s’attend alors au succès de son produit. Si tel est le cas, la société pourra réduire les pertes enregistrées au cours du premier semestre 2019, de l’ordre de 1,1 milliard de dollars (999 millions d’euros).

Pour Tesla, ces produits d’assurance représentent ainsi un moyen de varier et de multiplier ses sources de revenus, après les investissements réalisés dans les garages de luxe.