Les prix qui flambent chez Tesla sont apparus à plusieurs reprises à la une des actualités. D’abord une hausse de tarifs pour disposer d’une Tesla Model 3 Propulsion puis une envolée des coûts des superchargeurs. L’augmentation tarifaire du kilowattheure par deux vagues successives ont touché les conducteurs de véhicules hybrides sans distinction de marque.

Les augmentations de tarif des superchargeurs Tesla du début mars 2022 mettent fin aux périodes des prix de lancement. Cette nouvelle hausse des rechargements succède à celle de décembre 2021. Elle fait également suite à la flambée des valeurs des véhicules derniers cris de la marque américaine.

Actuellement, faire le plein de kilowattheure reviendrait désormais 15 % plus cher aux conducteurs d'autos électriques. Bien que ces véhicules consomment peu d'électricité, le cumul des coûts sur des centaines de kilomètres se ressentent. Les adeptes de parcours sur des trajets longs sont les premiers consommateurs qui subissent les répercussions de ces inflations.

Des tarifs qui grimpent pour les charges et les véhicules Tesla Model 3 Propulsion

Depuis le début du mois de mars 2022, les consommateurs des produits et services Tesla découvrent des augmentations tarifaires successives. Le concessionnaire américain a commencé la vague des hausses de coût par celui de la Tesla Model 3 Propulsion. La berline d'entrée de gamme est proposée avec des tarifs très variables en fonction des options choisies par l'acheteur. Désormais, les délais d'attente pour obtenir ce modèle en vogue sont aussi prolongés.

Inflations et lenteurs de livraison se conjuguent avec le contexte de la difficulté d'acquisition des pièces pour ces voitures électriques. Les pénuries et l'accroissement de valeurs des matières de base conduisent à plusieurs reprises le fabriquant à des révisions tarifaires.

Cette dynamique à la hausse s'est aussi observée au niveau des stations de superchargeurs. Sur une période de trois mois, Tesla a révisé deux fois le coût des charges électriques dans leurs centres français.

En plus de la flambée des rechargements électriques, les automobilistes non expérimentés se doivent de s'inscrire à une assurance jeune conducteur. Les prestations varient étant donné les différences des besoins de chaque adhérent à assurer.


Parcourir de longues distances en voiture électrique devient désormais coûteux

Depuis l'ouverture des stations Tesla pour toutes les marques d'automobiles électriques, les prix des rechargements ont changé. La nuit du 6 mars dernier, une augmentation de 15 % a été opérée par ce fournisseur sur le coût d'un kilowattheure. La moyenne sur tout le pays de 0,40 euro l'unité est passée à 0,46 euro le kilowattheure. La consommation pour 100 kilomètres s'élève à 9,2 euros pour une auto de la marque Tesla nécessitant 20 kilowattheures pour cette distance. Ainsi l'augmentation tarifaire est assez conséquente pour un conducteur qui parcourt des trajets plus longs.

Les tarifs se sont intensifiés encore plus pour les autres voitures. Leurs rechargements pour 100 kilomètres coûteront 14 euros (soit 0,69 euro le kilowattheure). Pour bénéficier des mêmes avantages que les marques du constructeur, s'abonner sur un mois, moyennant 12,99 euros mensuels, est avantageux.